Mali : 3 FAMa tués et 2 véhicules détruits dans une embuscade à Mopti

C’est la troisième attaque contre l’armée en un mois. Dans le village de Birga, trois militaires maliens ont été tués hier 6 octobre dans une embuscade tendue par des présumés terroristes à au moins 20 km à l’ouest de Koro dans la région de Mopti, au centre du Mali.

C’est aux environs 21 heures, que le village de Birga a été attaqué. Au cours du secours aux populations, la 52è CIR et l’Escadron GNM de Koro sont tombés dans une embuscade des groupes armés terroristes à Birga, à environs 21 km à l’ouest de Koro dans la région de Mopti. Le bilan est de 3 morts et 2 véhicules détruits ainsi que des armes et des munitions sont emportées. Les renforts sont arrivés sur la zone depuis hier soir. Les corps des FAMa ont été transportés à Sévaré par l’aviation militaire malienne, rapport nos confrères de Malivox.

Notons que le 9 septembre dernier 3 militaires maliens ont été tués dans une embuscade tendue par des groupes armés dans la région de Ségou, au centre du Mali, ont annoncé les autorités maliennes.

Le bilan provisoire avait fait état de trois militaires tués et cinq autres portés disparus, avais précise la même source.

Cette attaque est la troisième ayant visé l’armée malienne en moins d’un mois. Le 3 septembre courant, des hommes armés non identifiés ont tendu une embuscade à un détachement de l’armée malienne dans la région de Guiré, près de la frontière mauritanienne. Selon un bilan fourni par l’armée malienne, au moins dix de ses soldats ont été tués.

Lire aussi

Burkina-Faso: plusieurs civils tués dans une série d’attaques dans le nord du pays...

Une vingtaine de personnes ont été tuées mercredi 14 octobre au cours d’attaques terroristes dans trois localités ...

Mali : la libération de prisonniers laisse un goût amer aux militaires français...

Tout ça pour ça? La libération récente 200 prisonniers contre quatre otages, négociée par le pouvoir malien avec u...

En Guinée : Dernière ligne droite avant la présidentielle...

Douze candidats en lice pour le scrutin. Mais la présidentielle devrait se jouer entre les deux rivaux : Alpha Condé e...

Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan, « Ou on va ensemble, ou pas de scrution »...

Alors que la campagne démarre, le président du FPI Pascal Affi N’Guessan appelle à un boycott actif sans dire q...