Mali : 44 soldats et leurs véhicules sont disparus suite à une embuscade

Une patrouille de l’armée malienne composée de plusieurs dizaines de soldats dans 12 véhicules, est tombée dans une embuscade à 25km de Diabaly, dans la zone de Niono, près de la frontière Mali-Mauritanie.

 Le 14 juin, une patrouille de l’armée malienne est tombée dans une embuscade dans la région de Ségou, près de la frontière entre le Mali et la Mauritanie. Selon une source sécuritaire malienne, selon les information obtenue, 20 soldats dans 3 véhicules ont pu rejoindre le camp militaire, les autres soldats, au nombre de 44 ainsi que leurs véhicules, au nombre de 8 sont toujours portés disparus.

« Lorsque l’attaque a eu lieu, la visibilité était réduite, ce qui a fait les soldats n’avaient pas pu prévenir ou repousser l’attaque », affirme une source sécuritaire malienne. Contactée par Nord sud journal, la direction de l’information publique des armées n’a pas donné suite à nos sollicitations.

L’armée de l’air est à la recherche des disparus depuis ce dimanche.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais porte la marque des groupes djihadistes liés à Al Qaida présents dans la zone.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...