Mali : 5 morts et 8 blessés dans une attaque contre un poste de l’armée malienne dans le nord

militaires maliens et force barkhane. @Barkhane

Un poste de l’armée malienne à l’Ouest de Tombouctou, a été attaqué ce matin par des hommes armés en faisant plusieurs morts et des blessés selon un porte-parole de l’armée malienne. « Un poste Fama à Bintagoungou a été attaqué ce samedi 17 juin 2017 aux environs de 05 heures du matin par des bandits pour le moment non-identifiés », annonce le Colonel Diarran Koné, porte-parole de l’armée malienne. Le Bilan de cette attaque est de « 5 morts, 8 blessés et 09 véhicules perdus » ajoute le Colonel Diarra. Les soldats blessés ont été transportés à Tombouctou par des helicopteres de Barkhane et la MINUSMA , la mission de l’ONU au Mali.

Selon un habitant du village de Bintagoungou, les assaillants « ont criée Allah Akbar, Allah Akbar. Ils ont égorgé un militaire alors qu’il dormait dans sa voiture. Ils ont ensuite derobé une voiture et mis le feu aux huit autres véhicules avant de partir», détails cet habitant de Bintagoungou qui a requis l’anonymat pour sa sécurité.

Cette attaque n’a pas été revendiquée, mais porte la marque des groupes djihadistes liés à Al Qaida. Le nord du Mali a été occupé en 2012 par des djihadistes liés à Al Qaida avant d’être  partiellement chassé une année plus tard par une opération militaire française.

Nord Sud Journal

Lire aussi

DIRECT Mali : 4 morts et plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...