Mali : 5èm revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA

Le Premier ministre Dr. Boubou CISSE a reçu en audience, ce 19 novembre 2019, à la Primature, une délégation de la Commission de l’UEMOA conduite par son Président Mr Abdallah Boureima, en compagnie de Mme Barry Aoua Sylla, ministre Délégué chargé du Budget.

Le Président de la Commission de l’UEMOA a remis au Premier ministre, le Mémorandum de la 5e Revue annuelle des Réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA au Mali.

La Revue, qui a enregistré un taux de plus de 82 % de mise en œuvre des réformes communautaires au titre de l’année 2019, a évalué cent treize (113) réformes et 12 projets communautaires pour un montant de plus de 47 milliards de FCFA. Ces projets ont concerné notamment, l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’environnement, l’énergie, et l’artisanat.

Quant aux réformes communautaires, elles touchent trois grands domaines : la gouvernance économique et convergence où le Mali enregistre un taux de 73% contre 69% en 2018 ; le marché commun 84% contre 79% et les politiques sectorielles 89% contre 83% en 2018.

Pour Abdallah Boureima, « malgré un contexte sécuritaire difficile et ses impacts dans la marche des activités de développement, le Mali, a enregistré un taux très satisfaisant de mise en œuvre des réformes communautaires, ce qui constitue un signal fort à ceux qui perturbent notre environnement ». Et selon lui, cette revue de 2019 est symbolique à plus d’un titre, en effet, l’UEMOA célèbre ses 25 ans d’existence et c’est également ce 31 décembre l’horizon du pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité.

Pour le Ministre Délégue chargé du Budget, qui a conduit la délégation des membres du gouvernement lors des échanges avec la délégation de la Commission de l’UEMOA dans la matinée avant l’audience à la Primature, les progrès réalisés par le Mali « dénotent notre attachement aux valeurs et principes de l’intégration régionale, particulièrement au principe de la liberté de circulation des personnes et le droit d’établissement des professions libérales au sein de l’espace UEMOA ».
Elle a réitéré l’engagement du Mali dans la marche de l’intégration régionale.

Ministère de l’Économie et des Finances du Mali

Lire aussi

Mali : Rencontre de clarification : A Pau comme à Canossa ?...

La grande rencontre de clarification entre le président français et ses homologues du Sahel, initialement prévue ce d...

Le Niger en deuil rend hommage à ses soldats tués à Inates...

Plongé dans un deuil de trois jours, le Niger rendait hommage vendredi aux 71 soldats tués à Inates dans la pire atta...

Mali : On négocie discrètement avec des terroristes....

Comme dans d’autres pays sahéliens, les attaques de groupes armés contre les forces de sécurité se multiplien...

En 2020, les compagnies aériennes africaines perdront collectivement 200 millions USD (IATA)...

L’année 2020 s’annonce peu reluisante pour les compagnies aériennes africaines. C’est ce qui ressort des project...