MALI : Abdrahamane Cissé décoré par la France

Dans le cadre de la valorisation des agents publics, le directeur général des Collectivités territoriales (DGCT) Abdrahamane Cissé, a été élevé au grade de Chevalier dans l’Ordre national du Mérite français, par le président de la République française Emmanuel Macron.

La cérémonie de remise de ses insignes par l’ambassadeur de France au Mali, Joël Meyer s’est déroulée jeudi dernier à la Résidence du diplomate. C’était en présence du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, son collègue du Travail et de la fonction Publique, Harouna Toureh, des anciens ministres, des parents, amis et collaborateurs du lauréat ainsi que d’autres invités de marque.
Après la remise symbolique des insignes, l’ambassadeur de France a félicité le bénéficiaire avant de saluer en lui, le parcours d’un homme engagé pour le développement local, la décentralisation et le processus de paix au service du Mali.
Le ministre Abdoulaye Maïga a loué les qualités professionnelles et hautement humaines du bénéficiaire avant de lui prodiguer de sages conseils. «Avoir des médailles ressemble désormais à une condamnation. Donc vous êtes condamné à rester dans l’excellence », a conseillé le ministre. Saisissant l’occasion, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, a aussi rappelé le caractère historique et stratégique des relations Franco-maliennes. « Au nom des plus hautes autorités du pays, je remercie la France pour avoir célébré l’un des fils du Mali. À travers lui, c’est tout le Mali qui est récompensé », a-t-il déclaré.
Très ému, le récipiendaire a remercié ses collègues et collaborateurs pour leur ardeur au travail et leur disponibilité qui ont permis aux plus hautes autorités françaises de l’avoir distingué parmi d’autres méritants.
Abdrahamane Cissé a dédié sa distinction honorifique « à tous les Maliens », avant de placer la cérémonie sous le signe de l’espoir et la promotion de la coopération féconde et dynamique que le Mali entretient avec la France.

Source : L’ESSOR

Lire aussi

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...