Mali : accident d’un car de Noor Transport, 1 mort et 15 blessés

Accident, Noor transport, Mali, Kaolack,

Un accident de circulation d’un car de Noor Transport a fait 1 mort et 15 blessés. L’information a été donnée par le le Ministre en charge des Transports et de la Mobilité du Mali.

Selon le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine, un car de la compagnie de transport « Noor » a fait un accident le 28 juillet 2019 aux environs de 02H du matin. Ledit accident s’est produit vers Kaolack au Sénégal.

Le bilan fait état d’un  mort, une femme de nationalité malienne, et de quinze (15) blessés dont onze (11) cas graves.

Une délégation composée du directeur des Entrepôts Maliens au Sénégal (EMASE), d’un représentant de l’ambassade du Mali au Sénégal et de celui du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, s’est rendue, au nom du Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine, ce jeudi au chevet des blessés à l’hôpital régional de Kaolack.

La délégation a souhaité prompt rétablissement aux blessés. Le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine présente ses sincères condoléances à la famille de la victime, et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Nord sud journal avec Icimali

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...