Mali : accrochage entre des éléments de la gendarmerie et des individus armés non identifiés à Cinzana Gare (30 km de Ségou), un gendarme tué, deux autres blessés

Accrochabe, Famabougou, Cinzana, Mali, Gendarmes, Ségou,

Dans la soirée du 5 au 6 août, le village de Famabougou, situé non loin de Cinzana Gare, à une trentaine de kilomètres de Ségou, a été attaqué par des individus armés non identifiés. Des éléments de la gendarmerie, au nombre de quatre dépêchés sur les lieux, ont dû croiser le fer avec les assaillants. Ces derniers surpris de ce déploiement des pandores dans la zone, n’ont pas hésité à leur tirer dessus à bout portant.

L’un des gendarmes répondant au nom d’Adjudant Adama Samaké dit Adama Daplom, de la promotion 2001, a été tué sur le coup. Alors que les Adjudants Boureima Michel Sangaré et Al Moustapha, respectivement de la promotion 2000 et 1996 ont été blessés.

C’est la première fois que Cinzana Gare, à quelques encablures de la ville de Ségou, est la cible d’individus armés.

Bien que des supputations soient en cours sur les réelles motivations des assaillants (braquage ou acte terroriste) l’incident démontre, une fois de plus, la détérioration de la situation sécuritaire au centre du pays.

Nord sud journal avec L’Indépendant

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...