Mali : ADP-Maliba : Cheick Oumar Diallo à la rencontre des militants du parti à Paris

Le défi était de taille mais il a été plus que réussi. Le Président Cheick Oumar Diallo a rencontré la jeunesse du parti à la Bourse du Travail de Saint-Denis durant près de trois heures. L’évènement a débuté par une minute de silence observée en mémoire des victimes militaires et civiles de la crise malienne.

La rencontre a réuni les membres de la Commission de validation des Comités jeunes, des aînés du parti ainsi que des sympathisants de l’ADP-Maliba. C’était en compagnie d’Amadou Sow, Secrétaire adjoint aux relations extérieures du Comité exécutif, Issaka Diallo, membre de la Section locale, Samba Diakité, vice-président du BNJ, Moussa Sall, Secrétaire chargé de la Division Diaspora du BNJ ainsi que Mamoudou Falassa Sidibé, Secrétaire adjoint chargé de la diaspora, responsable de la zone Europe. Yves Botson, de la Fondation pour un monde meilleur et Mme TOURE Astan, Conseillère municipale de Saint-Denis étaient également des invités du jour.

Les débats extrêmement riches ont porté sur la situation nationale, la vie du parti ainsi que les objectifs pour la jeunesse. Sur la situation nationale, le Président COD a salué la lucidité des jeunes de France qui ont diagnostiqué avec beaucoup de précision les défis du pays. COD et Amadou Sow du CE ont par la suite évoqué la vie du parti ainsi que les objectifs et les propositions de sortie de crise de l’ADP-Maliba. Ils ont présenté les salutations du Président d’honneur Aliou Diallo et du Président Youba Ba à l’endroit des jeunes du parti.

Le Président COD a ensuite fait le point de la stratégie de mobilisation du Bureau national des jeunes. Il a été question des formidables résultats obtenus à Bamako et de la mise en place des commissions à Mopti, Abdijan et bientôt à Kayes.

Pour finir, le Président COD a instruit à la Commission de validation de débuter le travail. Il leur a remis un lot de registres et de cartes de membres du BNJ. En réponse, les membres de la Commission ont annoncé, sous les applaudissements nourris de la salle, la mise en place des deux premiers Comités jeunes avant la fin du mois de Novembre.

Le premier sera celui de Mamadou Falassa prévu le 30 Novembre, suivi d’un autre qui sera mis en place à Montreuil. Ces annonces ont renforcé le sentiment de fierté et de motivation des jeunes.

La Cellule Communication de la Commission de validation des Comités jeunes de France.

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...