Mali : Alerte, le pont des martyrs n’a plus de barrière

Le pont des martyrs correspond de plus en plus à son nom, car tous deux rappellent la mort, c’est juste une nuance de temps et de circonstance. Le pont des martyrs est en alerte, cela n’est pas une information, vu la réputation peu flatteuse de ce pont, vieux de 43 ans. Un autre fait vient confirmer les préjugés sur cet ancêtre de l’infrastructure malienne.

Le samedi 25 janvier 2020, une voiture quatre-quatre a viré du pont des martyrs et s’est jeté dans le fleuve Niger, c’était aux environ de cinq heures du matin. A l’intérieur un homme et une femme, tous morts, la protection civile et la brigade fluviale ont pu extraire le véhicule de l’eau. Cet accident issu d’un excès de vitesse a causé la destruction d’une grande partie du garde-fou du pont. Un fait tragique, mais là n’est que la cause du problème.

Une semaine après, nous voyons toujours un pont démuni de barrières. A défaut de réparation, il n’y a que quelques morceaux de tissus, ne servant que de traits de délimitation, qui d’ailleurs ne pourront sûrement pas amortir les chocs, ni moins éviter le pire. Etant d’ordre sécuritaire, la réparation du garde-fou du pont ne doit prendre autant de retard. « Une question de vie ou de mort » pour les milliers d’usagers du pont.

Cette fois-ci, le pont des martyrs ne tremble pas, le problème est beaucoup plus réel et chaque seconde peut être fatale.

Au secours pont des martyrs !

maliactu

Lire aussi

Burkina-Faso: plusieurs civils tués dans une série d’attaques dans le nord du pays...

Une vingtaine de personnes ont été tuées mercredi 14 octobre au cours d’attaques terroristes dans trois localités ...

Mali : la libération de prisonniers laisse un goût amer aux militaires français...

Tout ça pour ça? La libération récente 200 prisonniers contre quatre otages, négociée par le pouvoir malien avec u...

En Guinée : Dernière ligne droite avant la présidentielle...

Douze candidats en lice pour le scrutin. Mais la présidentielle devrait se jouer entre les deux rivaux : Alpha Condé e...

Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan, « Ou on va ensemble, ou pas de scrution »...

Alors que la campagne démarre, le président du FPI Pascal Affi N’Guessan appelle à un boycott actif sans dire q...