Mali: Aliou Boubacar Diallo cède 55% de ses actions dans le capital de Wassoul’Or à un milliardaire investisseur émirati Al Rahma. EXCLUSIF

Mines, Wassoul'Or, Emirati Al Rahma, Mali,

L’entrepreneur malien Aliou Boubacar Diallo, à la tête d’un conglomérat industriel (PETROMA, SODINAF, Wassoul’Or) a pris l’option de céder ses parts (55% du capital dans Wassoul’Or) à un nouvel actionnaire. En exclusivité, Confidentiel Afrique a appris de sources bien informées, que l’acquéreur des actions d’Aliou Boubacar Diallo, est le groupe émirati Al Rahma, une famille milliardaire basée à Abu Dhabi. L’investisseur Al Rahma fait son entrée dans les mines en Afrique en accédant à la mine de Kondieran de Wassoul’Or au Mali. Exclusif.

Une grosse exclusivité de Confidentiel Afrique. Comme l’a si bien annoncé l’homme d’affaires malien, Aliou Boubacar Diallo, dans un communiqué largement diffusé par les médias maliens et sur les réseaux sociaux, son départ à la tête de la société aurifère Wassoul’Or a été bel et bien acté. Mais, tout n’a pas été dit. Les masques tombent. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, l’homme d’affaires malien a bien goupillé l’opération de cession avant de quitter la direction et l’actionnariat majoritaire stratégique de la compagnie Wassoul’Or. Selon des informations de Confidentiel Afrique, le nouvel acquéreur des 55% des actions du capital de Aliou Boubacar Diallo dans la société aurifère Wassoul’Or est le milliardaire emirati, président du Groupe Al Rahma basé à Abu Dhabi. Des informations crédibles en possession de Confidentiel Afrique confirment que les discussions entre l’homme d’affaires malien et le groupe emirati Al Rahma avaient été engagées depuis plusieurs mois avant la finalisation de l’opération de cession. Une très bonne option pour l’entrepreneur malien Aliou Boubacar Diallo qui quitte la direction Wassoul’Or et qui devra permettre au milliardaire, nouvel investisseur Al Rahma de prendre pied au Mali, porte d’entrée de ses investissements en Afrique dans le secteur minier.

‘’Pionnier dans le secteur de l’industrie aurifère malienne, Wassoul’Or, est l’une des plus grandes sociétés maliennes qui se consacre à l’exploration et la production d’or avec comme site principal la mine d’or de Kodiéran située à 300 km au sud-est de Bamako’’ écrit l’homme d’affaires malien Aliou Boubacar, dans son communiqué relatif à la cession de ses parts à de nouveaux actionnaires. Sans en évoquer l’identité.

Confidentiel Afrique persiste et signe. Aliou Boubacar Diallo a cédé en toute indépendance et sans aucune pression 55% de ses actions à l’investisseur emirati Al Rahma.

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

Lire aussi

Mali : Transition et Gouvernance, Assimi fait jaser...

La transition malienne va bon train. Et comme il est de coutume, aucune œuvre humaine ne peut bénéficier de l’adhé...

Mali : Issa Kaou Djim, «La surenchère ne va pas aider à résoudre les questions sociales»...

Le coordinateur de la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS), se pr...

Mali : un bras de fer entre la junte militaire et les administrateurs de la société civile...

Après nominations massives des militaires aux postes de gouverneur par le pouvoir de la transition, un bras de fer s’...

Mali : les médiateurs indignés par les nominations au ministère de la Réconciliation...

Après la nomination de nombreux militaires à la tête des régions, les nominations de Marcelin Guenguere, chef de cab...