Mali: Aliou Boubacar Diallo cède 55% de ses actions dans le capital de Wassoul’Or à un milliardaire investisseur émirati Al Rahma. EXCLUSIF

Mines, Wassoul'Or, Emirati Al Rahma, Mali,

L’entrepreneur malien Aliou Boubacar Diallo, à la tête d’un conglomérat industriel (PETROMA, SODINAF, Wassoul’Or) a pris l’option de céder ses parts (55% du capital dans Wassoul’Or) à un nouvel actionnaire. En exclusivité, Confidentiel Afrique a appris de sources bien informées, que l’acquéreur des actions d’Aliou Boubacar Diallo, est le groupe émirati Al Rahma, une famille milliardaire basée à Abu Dhabi. L’investisseur Al Rahma fait son entrée dans les mines en Afrique en accédant à la mine de Kondieran de Wassoul’Or au Mali. Exclusif.

Une grosse exclusivité de Confidentiel Afrique. Comme l’a si bien annoncé l’homme d’affaires malien, Aliou Boubacar Diallo, dans un communiqué largement diffusé par les médias maliens et sur les réseaux sociaux, son départ à la tête de la société aurifère Wassoul’Or a été bel et bien acté. Mais, tout n’a pas été dit. Les masques tombent. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, l’homme d’affaires malien a bien goupillé l’opération de cession avant de quitter la direction et l’actionnariat majoritaire stratégique de la compagnie Wassoul’Or. Selon des informations de Confidentiel Afrique, le nouvel acquéreur des 55% des actions du capital de Aliou Boubacar Diallo dans la société aurifère Wassoul’Or est le milliardaire emirati, président du Groupe Al Rahma basé à Abu Dhabi. Des informations crédibles en possession de Confidentiel Afrique confirment que les discussions entre l’homme d’affaires malien et le groupe emirati Al Rahma avaient été engagées depuis plusieurs mois avant la finalisation de l’opération de cession. Une très bonne option pour l’entrepreneur malien Aliou Boubacar Diallo qui quitte la direction Wassoul’Or et qui devra permettre au milliardaire, nouvel investisseur Al Rahma de prendre pied au Mali, porte d’entrée de ses investissements en Afrique dans le secteur minier.

‘’Pionnier dans le secteur de l’industrie aurifère malienne, Wassoul’Or, est l’une des plus grandes sociétés maliennes qui se consacre à l’exploration et la production d’or avec comme site principal la mine d’or de Kodiéran située à 300 km au sud-est de Bamako’’ écrit l’homme d’affaires malien Aliou Boubacar, dans son communiqué relatif à la cession de ses parts à de nouveaux actionnaires. Sans en évoquer l’identité.

Confidentiel Afrique persiste et signe. Aliou Boubacar Diallo a cédé en toute indépendance et sans aucune pression 55% de ses actions à l’investisseur emirati Al Rahma.

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

Lire aussi

MALI : Sidi Brahim Ould Sidatt décoré officier de l’Ordre national à titre posthume...

Les obsèques de Sidi Brahim Ould Sidatt auront lieu, ce vendredi, à Ber son village natal dans la Région de Tomboucto...

MALI : Le ministre de l’énergie ampute l’origine des délestages à la vétusté des installati...

Fortement  critiqué par les populations à cause des délestages, le ministre de l’Energie et de l’eau, Lamine...

CHRONOGRAMME ELECTORAL : Couplage de l’élection du président et des députés...

Le premier tour des deux scrutins est prévu le 27 février 2022. Les seconds tours auront lieu respectivement le 13 mar...

OFFENSIVE MILITAIRE CONTRE LES GROUPES ARMES DANS LA REGION DE GAO: Une dizaine de présumés terror...

Ces derniers ont aussitôt  été mis hors d’état de nuire. Ces arrestations sont survenues, lors d’une opéra...