Mali : Amadou Koufa revendique l’attaque de Diabali qui a fait au moins 24 morts

L’Armée malienne a subi des pertes dans la zone de Diabali en début de semaine. Le drame causé par cette attaque qui aura fait au moins 24 morts a conduit les autorités à l’observation depuis hier mercredi 17 juin d’un deuil national de trois jours. Dans un enregistrement audio, le groupe terroriste d’Amadou Koufa a revendiqué cette attaque.

Dans l’enregistrement audio attribué au Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans d’iyad Ag Ghali et d’amadou koufa, il a été indiqué que ce sont les éléments de la katiba de Macina dirigée par Koufa qui ont perpétré l’attaque. Le groupe annonce qu’ils ont agi pour faire échec à une tentative des FAMAS d’aller massacrer des peulhs et qu’ils ont agi au nom de Dieu.

« Depuis 50 ans nous assistons à la prolifération d’un grotesque mensonge. Le terrorisme d’origine islamique n’est pas né le 11 septembre 2001, mais s’inscrit dans une histoire dont les origines remontent aux années 1970. Il ne s’agit nullement de questions théoriques : seule une compréhension précise du phénomène permettra de lutter efficacement contre les réseaux terroristes… », selon une source.

Lire aussi

Mali: qui a donné ordre de tirer sur les manifestants ?...

Alors que les manifestations anti pouvoir ont éclaté depuis le 10 juillet dernier à Bamako et dans certaines régions...

Comment Soumaila Cissé s’informe sur la situation au Mali...

Otage de groupes armés depuis le 25 mars 2020, le député de Niafunké, et chef de file de l’opposition Soumaila Cis...

Mali: les banques resteront fermées ce lundi...

L’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (APBEF-Mali) a annoncé ce dimanche, 12 juillet...

Mali: 11 morts et 124 blessés dans des affrontements entre policiers et manifestants anti pouvoir...

Au Mali, les manifestations anti pouvoir se poursuivent à Bamako et le bilan s’alourdit, alors que certains parti...