Mali : application de la charia à la porte de Bamako

Banamba djihadiste attaque

Des présumés djihadistes ont flagellé deux femmes à cause du « non port de voile » dans le cercle de Banamba. Ils font appliquer la charia à moins de 200 km de Bamako.

Le 3 novembre dernier, des hommes armés s’identifiant à des djihadistes ont flagellé deux femmes dans un village situé dans le cercle de Banamba à moins de deux cent kilomètres de Bamako.

« Ils (présumés djihadistes) ont fouetté deux femmes en public, puis ils ont proféré des menaces contre les villageoises qui ne portent pas le voile », dit un habitant qui parle sous anonymat.

« Les djihadistes partent de marigot en marigot pour demander aux femmes qui font la lessive aux abords de respecter les consignes si non la prochaine fois, elles seront lapider », ajoute le même résidant.

Une femme élue de la localité citée par Mikado FM a confirmé cette information. Elle parle d’une « situation qui s’empire » et interpelle es autorités maliennes à prendre les dispositions nécessaires pour sécuriser la population.

A lire aussi : Qui sont les djihadistes qui font leur loi près de Bamako ?

Ce n’est pas la première fois que les djihadistes opèrent dans le cercle de Banamba. En novembre 2016, la même localité a été attaquée par des djihadistes. Bilan : une vingtaine de prisonniers, en majorité djihadistes ont été libérés. Un gardien de prison avait disparu. Les assaillants ont également vandalisé l’Agence BDM de la localité.

Mohamed Salaha

Lire aussi

Mali : le pays compte plus de 346 fabricants d’armes à feu...

Au Mali, les armes de fabrication locale sont très répandues. Il existe dans notre pays, plus de 346 artisans fabric...

Mali : le président du Haut conseil Islamique, Ousmane Madani va demander des explications à la M...

En conférence de presse, le dimanche 16 juin 2019, le président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), Cherif Ousma...
Opération, Barkhane, FAMAS, Gao, Gossi,Mali,

Mali : Ménaka, 20 terroristes neutralisés par des FAMAs et Barkhane....

Nos Famas et les forces Barkhane auraient neutralisé plus de 20 terroristes dans la région de Ménaka. C’était au c...

Mali : Mamadou S. Coulibaly: «Notre économie va pâtir de la situation sécuritaire mais sera ga...

Au centre du pays, le secteur privé ne pourra se projeter tant que l’Etat n’aura pas rétabli la sécurité et red...