Mali : après la mission de la Cédéao pour la crise malienne, les réactions continuent

Bamako Manifestations M5

Les réactions continuent de tomber, après la fin de la mission de la Cédéao sur place. Maliweb se fait l’écho de celle du Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces patriotiques. « Rejet catégorique » ! « Ce que déplore l’opposition malienne, c’est le fait que la Cédéao ait considéré la démission du président de la République comme une « ligne rouge ».

Or, les solutions qu’elle propose violent, aux yeux de l’opposition, la Loi fondamentale malienne. » En d’autres termes, l’opposition réclame toujours le départ du président Ibrahim Boubacar Keita.

La crise au Mali, également à la Une de la presse burkinabè

Pour Le Pays, « le M5 joue gros ». « Le M5 qui a balayé d’un revers de main, toutes les propositions de sortie de crise de la délégation de l’institution sous-régionale. » Mais pour le journal, la Cédéao a fait le bon choix. « Elle a évité d’ouvrir une boîte de Pandore dont les effets dévastateurs sur l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest peuvent être facilement imaginés.

En effet, dans l’hypothèse où la contestation du M5 aboutirait à la démission d’Ibrahim Boubacar Keita et à l’ouverture d’une transition républicaine comme l’exige, entre autres, cette structure, l’on peut craindre que la chienlit et le capharnaüm s’emparent des leviers de l’État dans bien des pays du Sahel », assure Le Pays.

De son côté, l’Observateur Paalga est favorable à un retour aux urnes. « IBK devrait envisager sérieusement de dissoudre l’Assemblée nationale. Oui, il faut renvoyer les leaders de la scène politique malienne à leurs chères études des principes démocratiques, notamment celui de la conquête du pouvoir par les urnes dans la transparence et l’équité des scrutins et non par l’agitation de la rue ou la triche aux élections », conclut l’Observateur Paalga.

Rfi

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...