Mali : arrestation de 2 hommes ayant injecté des substances inconnues à un enfant à Bamako

Ce jour 9 Avril 2020 à Bamako, la mère Fanta Timité a envoyé ses deux enfants à la boutique pour lui acheter de l’eau en sachet. Sur le chemin du retour, la petite fille Fatoumata Soumaré fut saisie par deux (2) hommes, lesquels lui injectèrent une substance inconnue. Les cris de la jeune fille leur firent lâcher prise et alertèrent la population.

Pourchassés et interpellés, les deux hommes se présentèrent comme étant des contrôleurs de marchandises. Conduits à la gendarmerie de la localité de Ouenzzindougou, les Gendarmes découvrirent sur eux, des seringues et des vaccins pour bovins et d’autres substances inconnues dans des bouteilles. La brigade de gendarmerie a aussitôt renvoyé l’affaire à la brigade de recherche du Camp 1 de Bamako où les 2 hommes se trouvent en ce moment.

L’enfant a été conduit à l’infirmerie le plus proche pour une prise en charge et afin d’identifier le type de produit injecté. Un 3ème homme a été aussi appréhendé et conduit à la même brigade de Ouenzzindougou pour les mêmes faits dans un quartier proche de Kanadjiguila, dans les périphéries de Bamako.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...