Mali : arrestation de 2 logisticiens de Ansaroul Islam

 La DGSE, services des renseignements maliens a interpellé deux logisticiens très importants pour les soutiens logistiques du groupe terroriste Ançaroul Islam ce jeudi le 21 novembre 2019 au grand marché de Bamako. Il s’agit de Ousmane Hama Diallo Alias ’22’ et de Harouna Diallo.

Ils sont arrivés à Bamako depuis le 19 novembre 2019 en provenance de Boulekessi  dans le but d’atteindre selon notre source des objectifs qui suivent :

D’une part  faire du repérage pour d’éventuels attentats à Bamako ; d’autre part  négocier la libération de plusieurs cadres de leur organisation détenus à la MCA dont 02 experts en explosif Oumar Dicko et Amadou Dicko, frère de l’Emir Akilou Dicko. Pour ces besoins, les deux hommes étaient porteurs d’importantes sommes d’argent destinées à soudoyer le corps des magistrats par l’intermédiaire de  Hassan Barry qui a déjà reçu une importante part d’argent ce jour. Les deux envoyés n’excluaient pas l’éventualité de procéder par force pour faire libérer leurs prisonniers à la MCA.  Et en suite, ils devaient réaliser plusieurs achats au compte d’Ançaroul Islam dont des caméras de hautes définitions, des ordinateurs portables, des GPS, des Postes radio Talkies-walkies, des tissus kaki, des jumelles et des paires de chaussures de sport.

Ces arrestations permettront d’approfondir les connaissances des Services sur Ançaroul Islam et de faire la lumière sur ses derniers faits de guerre. Elles permettront également d’élucider certains cas de libération et d’acquittement  étonnants de dangereux terroristes survenus lors des dernières assises.

Les enquêtes se poursuivent notamment avec l’audition de Me Hassan BARRY ce 22 novembre à la DGSE malienne.

Lire aussi

Côte d’Ivoire : N’Guessan: «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gb...

Pour la présidentielle prochaine du 31 octobre 2020, le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire a mise à l’écar...

Burkina-Faso: près de 71 000 burkinabè touchés par les inondations, une aide d’urgence se d...

Près de 71 000 Burkinabè ont été touchées par les inondations selon les chiffres officiels. Ces inondatio...

Mali : Affaire d’acquisition des 4 locomotives, le CNSP va-t-il se saisir du dossier ?...

Six mois après l’expiration du délai de leur livraison, les maliens restent partagés sur le sort des 4 locomotives ...

Mali : le document validé de la charte de la transition qui divise les participants...

Lancé le jeudi 10 septembre 2020, les travaux des concertations nationales sur la transition malienne ont été clôtur...