Mali : Assemblée nationale du Mali, le personnel en grève de 72h depuis hier

Asseblée nationale, grève, Mali,

Au sein de l’Assemblée nationale, c’était  uniquement le service minimum qui était assuré ce lundi 1er avril 2019. L’ensemble  du  personnel  avait arrêté  le travail après  l’écoulement  du délai convenu entre les autorités parlementaires pour  la prise en charge des doléances déposées depuis déjà  plusieurs mois. Le dernier jour ouvrable du mois de mars était la date convenue. Ibrahim Mahamane Touré, secrétaire général du comité syndical de l’Assemblée nationale, dira qu’ils ont trop attendu dans cette situation. Puisque selon lui,  c’est  depuis l’année dernière que le préavis de  grève a été déposé  et que les autorités  avaient promis de régler  les points de réclamation qui étaient restés en instance avant la fin du mois de mars. Au-delà des  points déjà  pris en compte, rien  d’autre n’est sorti de la rencontre  du vendredi dernier avec les autorités parlementaires selon le syndicaliste. Cette rencontre aurait duré  jusque vers  18 H 30 selon notre source. C’est pourquoi le personnel de l’Assemblée nationale a donc décidé de poursuivre son  mot d’ordre de grève avec une première sortie de 72 heures à compter du lundi 1er avril. Mais à partir du 10 avril  prochain, le personnel de l’Assemblée nationale promet de procéder  à une  grève illimitée. Monsieur Touré a par ailleurs  signalé qu’ils n’ont rien à voir avec les activités des parlementaires qui se poursuivront normalement, mais que tout  le personnel parlementaire concerné  continuera avec ce combat jusqu’à la signature  du statut du personnel parlementaire.

Le pays

Lire aussi

Mali : gestion de la transition, les attributions du vice-président colonel Assimi Goita...

Le président de la Transition, Bah N’daw a, dans un décret publié le 16 octobre dernier, précisé les attributions...

Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville se prépare à partir en opération extérieure. Des escadrons seront d...

Mali : Corollaires du coup d’Etat d’août dernier, « Soumi Champion » se révèle le plus heur...

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le président du parti Union pour la République et la Démocratie (UR...

Mali : mise en œuvre de l’accord d’Alger, Sans le recouvrement de l’intégrité territoriale,...

Depuis plus de six ans (mai 2014) que Kidal et sa région se sont mises en marge de la République, hypothéquant ainsi ...