Mali: attaque d’un véhicule suspect à Ménaka

Le maire d’Anderaboukane y trouve la mort

Lundi 4 février 2019, les Fama dans leur mission de sécurisation ont ouvert le feu sur un véhicule suspect fonçant dans leur direction sans vouloir accepter d’ « obtempéré aux sommations ». Ce véhicule était celui du maire d’Anderaboukane, monsieur Hamad Ahmed. Elle a « atteint mortellement le maire et les trois autres personnes » qui se trouvaient à bord. À cette circonstance malheureuse, le ministre de la Défense et des anciens combattants a présenté ses condoléances les plus attristées à la famille du disparu tout en souhaitant « prompt rétablissement aux blessés ».

Dans ce même communiqué du MDAC, il est indiqué qu’au même moment, « Deux obus ont été lancés sur le camp de la MINUSMA à Ménaka, sans faire de victime ».

Le pays

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...