Mali: attaque d’un véhicule suspect à Ménaka

Le maire d’Anderaboukane y trouve la mort

Lundi 4 février 2019, les Fama dans leur mission de sécurisation ont ouvert le feu sur un véhicule suspect fonçant dans leur direction sans vouloir accepter d’ « obtempéré aux sommations ». Ce véhicule était celui du maire d’Anderaboukane, monsieur Hamad Ahmed. Elle a « atteint mortellement le maire et les trois autres personnes » qui se trouvaient à bord. À cette circonstance malheureuse, le ministre de la Défense et des anciens combattants a présenté ses condoléances les plus attristées à la famille du disparu tout en souhaitant « prompt rétablissement aux blessés ».

Dans ce même communiqué du MDAC, il est indiqué qu’au même moment, « Deux obus ont été lancés sur le camp de la MINUSMA à Ménaka, sans faire de victime ».

Le pays

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...