Mali: attaque d’un véhicule suspect à Ménaka

Le maire d’Anderaboukane y trouve la mort

Lundi 4 février 2019, les Fama dans leur mission de sécurisation ont ouvert le feu sur un véhicule suspect fonçant dans leur direction sans vouloir accepter d’ « obtempéré aux sommations ». Ce véhicule était celui du maire d’Anderaboukane, monsieur Hamad Ahmed. Elle a « atteint mortellement le maire et les trois autres personnes » qui se trouvaient à bord. À cette circonstance malheureuse, le ministre de la Défense et des anciens combattants a présenté ses condoléances les plus attristées à la famille du disparu tout en souhaitant « prompt rétablissement aux blessés ».

Dans ce même communiqué du MDAC, il est indiqué qu’au même moment, « Deux obus ont été lancés sur le camp de la MINUSMA à Ménaka, sans faire de victime ».

Le pays

Lire aussi

Adama Barrow a l'ouverture du festival Soninké

Ouverture du festival international Soninké à Banjul...

La sixième édition du festival international Soninké (Fiso) a débuté ce 20 février à Banjul, la capitale de la Ga...

Tchad : Une fille violée et assassinée à Hebbena...

Une fille d’environ 20 ans a été violée et assassinée dans la nuit de jeudi 20 au vendredi 21 février 2020 à Cha...

Mali : Un assaillant appréhendé après l’attaque d’ogossagou...

Un assaillant, qui aurait participé à l’attaque récente du village d’Ogossagou qui a fait 31 morts, a été appr...

Mali : face à la recrudescence des attaques au centre, les communautés exigent le redéploiement d...

Contrairement à la promesse faite par le Premier ministre Boubou Cissé d’un déploiement progressif des FAMa, les co...