Mali : au moins 5 morts dans nouvelle attaque contre les gardes d’une usine à Gao

Mali, Attaque terroriste, Sangha, Mopti,

Des hommes armés ont attaqué les gardes qui assuraient la sécurité de l’usine de manganèse de Tassiga dans la région de Gao. Cette attaque a fait plusieurs morts.

C’est une nouvelle attaque dans la région de Gao. Le 23 octobre dernier, des hommes armés non identifiés ont attaqué les gardes qui assuraient la sécurité de l’usine de manganèse de Tassiga, à une trentaine de kilomètre de Ansongo, dans la région de Gao.

Selon une source sécurité contacté par Nord sud journal, l’attaque ne visait pas l’usine qui n’est pas en état de fonctionnement, mais plutôt les gardes qui assuraient la sécurité du lieu. La même source indique que tous les gardes étaient tués dans cette attaque et leurs armes emportées.

L’usine de manganèse de Tassiga était sécurisée par les combattants de Coordination des Mouvement des Forces Patriotiques et de Résistance (CMFPR II) affilié à la plateforme des mouvements du 14 juin, signataire de l’accord de paix.

L’insécurité dans la région de Gao prend une nouvelle ampleur ces derniers jours.  Le 22 octobre dernier, des hommes armés ont attaqué une position du Groupe d’autodéfense Touareg Imghad et alliés (Gatia) dans la région de Gao. L’attaque a fait au moins 7 morts dont 4 civils et 3 combattants du Gatia.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...