Mali : au moins 7 civils tués dans une nouvelle attaque jihadiste

Les éléments du groupe terroriste EIGS ont attaqué Intamedhé, localité relevant de la commune d’Anchawadj dans le cercle d’Ansongo, dans l’après-midi du 2 mai dernier, causant la mort de plusieurs civils et des blessés.

Une nouvelle fois, l’EIGS fait parler de lui dans la région de Gao, notamment dans le cercle d’Ansongo. Cette nouvelle attaque perpétrée par les éléments de l’EIGS, la semaine dernière, a entraîné la mort d’au moins 7 civils et a fait plusieurs blessés, selon le bilan provisoire.

Selon une source locale, la localité Intamedhé a été soupçonnée d’être proches du Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés (GATIA) qui est un groupe armé créé le 14 août 2014 pendant la guerre du Mali.

Notons que ces exécutions sommaires de civils, dans le cercle d’Ansongo est survenue après une brève accalmie. Cette reprise des hostilités contre les civils intervient dans un contexte de recrudescence des affrontements entre les groupes extrémistes liés à Al-Qaïda et à l’Etat Islamique.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...