Mali : Au moins 12 morts dans une nouvelle attaque terroriste à Mopti

Hier 14 juillet 2020, plusieurs corps sans vie ont été signalés dans la commune de Sangha, après une attaque terroriste ciblant  la localité. Attaque, conduite par des hommes armés soupçonnés d’appartenir à des groupes terroristes qui écument la zone.

Selon nos informations, des hommes armés s’identifiants à des terroristes ont attaqué dans la journée de mardi, une localité située dans la commune de Sangha. Au moins 12 villageois ont été tués et ont également causé d’importants dégâts matériels. Des maisons sont brulées et des animaux emportés.

Dans la région de Mopti, plusieurs localités de la commune de Sangha font régulièrement l’objet d’attaques meurtrières  depuis que les groupes terroristes et les milices d’autodéfense sont devenus très mobiles dans cette zone hautement stratégique pour le bon fonctionnement de l’économie locale.

Notons que le maire de Sangha Ali Dolo avait tiré la sonnette face à la montée de la violence terroriste et au manque d’anticipation des forces de sécurité pour repousser d’éventuelles attaques. Il avait dénoncé l’attaque et des violences qui avaient causé plusieurs dizaines de morts dans le cercle de Bandiagara.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...