Urgent Mali : au moins 8 civils tués et plusieurs autres blessés dans l’explosion d’une mine au passage d’un bus de transport

Un bus de transport en commun a heurté une mine à une trentaine de kilomètre de la ville de Douentza, dans la région de Mopti. L’explosion a coûté la vie à au moins 8 civils et plusieurs autres blessés.

Ce 3 septembre, une mine a explosé au passage d’un bus de la compagnie de transport en commun Sonef. L’explosion a eu lieu à une trentaine de kilomètre à l’Est de la ville de Douentza dans la région de Mopti. Il n’y a pas encore un bilan défini, mais selon plusieurs témoins, l’explosion a fait au moins 8 morts et plusieurs blessés.

« Nous avons alertés les autorités, la MINUSMA, mais jusqu’à 12h, aucune force n’est venue secourir les blessés alors que l’explosion a eu lieu à une trentaine de kilomètre de Douentza », explique un responsable de la société Sonef contacté par Nord sud journal.

Ce qui reste du bus de SONEF. @SONEF pour Nord sud journal.

« Nous avons dépêché sur le lieu deux bus et la compagnie Nour Transport nous a aussi aidé à acheminer les blessés vers le centre de santé de Douentza », dit le même responsable de Sonef qui a souhaité garder l’anonymat car la société ne s’est pas encore officiellement prononcée sur cette tragédie.

En début d’après midi, les secours étaient arrivés sur le lieu de l’attaque.

Il faut rappeler que la ville de Douentza est la plus grande ville située entre Mopti et Gao. Il y a un contingent des casques bleus de la MINUSMA et une base de l’armée malienne.

A suivre …

Lire aussi

Mali : Incendie à l’Hippodrome : Des femmes en sapeurs-pompiers...

Samedi, à l’Hippodrome vers la « Rue Princesse », un feu a ravagé tout un appartement avant d’être ma...

Mali: scandale de détournement dans la livraison de matériels militaires...

L’affaire dite “des aéronefs cloués au sol” refait surface après les lourdes pertes enregistrées par l’armé...

Mali: «Repli ne veut pas dire abandon», affirme Ibrahim Maïga, chercheur à l’ISS...

L’armée malienne se retire de ses positions les plus avancées face aux groupes jihadistes, en conséquence direc...

Mali: Rentrée judiciaire 2019-2020 : À cause de Nouhoum Tapily, les syndicats des magistrats appel...

Dimanche 10 novembre 2019, le syndicat autonome de la magistrature « SAM » et le syndicat libre de la magist...