Mali : BARKHANE, la Force Barkhane change de chef

Barkhane, Commandant, COMAFOR, Frédéric Blachon, Pascal, Mali,

Le samedi 27 juillet 2019, le général de division a transmis le commandement de la force Barkhane (COMANFOR) à son successeur, le général de division Pascal Facon.

« L’action de Barkhane doit plus que jamais s’inscrire dans la continuité de l’action entreprise »

Après une année dense consacrée au service de la force Barkhane, le général de division Frédéric Blachon a transmis le flambeau. Le général qui lui succède pour un an est le général de division Pascal Facon. Comme le veut l’usage, c’est au cours de son dernier point de situation, le samedi 27 juillet au soir, que le général de division Blachon a officiellement transmis le commandement de la force Barkhane à son successeur avant de quitter le centre opérationnel en même temps que son poste.

A l’issue d’une poignée de main chaleureuse, le nouveau chef a mis l’assistance au garde-à-vous pour saluer une dernière fois l’ancien. Le général de division Facon a ensuite poursuivi le point de situation et s’est adressé à son état-major en saluant l’action de son prédécesseur et l’héritage transmis par les anciens COMANFOR.

Exprimant la fierté qui était la sienne au moment de prendre les responsabilités de commandant de la force, il a indiqué à son état-major réuni autour de lui que « l’action de Barkhane doit plus que jamais s’inscrire dans la continuité de l’action entreprise, en faisant preuve à la fois de courage, de patience, de détermination et de confiance dans la réussite de la mission qui est la nôtre ».

Il a ainsi remercié les membres du Poste de Commandement Interarmées de Théâtre pour le remarquable travail accompli au cours de cette année et leur a témoigné toute sa confiance. Il a en outre rendu hommage à la mémoire des camarades tombés pour l’accomplissement de la mission au Sahel, et qui sont allés jusqu’au bout de leur engagement.

Début de mandat

Le lendemain, le dimanche 28 juillet matin, le nouveau COMANFOR a débuté son mandat en rencontrant une vingtaine de soldats au cours d’un piquet d’honneur. Le général a pris le temps de discuter avec chacun d’eux. Une façon de mieux comprendre ce qu’ils vivent au quotidien et de les assurer de son soutien personnel.

Quelques jours plus tôt lors d’une tournée de relève, les deux généraux étaient allés à la rencontre des pays partenaires pour présenter le nouveau COMANFOR. Cette série de visites diplomatiques a permis de mesurer la qualité des relations tissées par le général de division Blachon et ses prédécesseurs et d’ancrer le nouveau mandat dans les meilleures dispositions.

Lire aussi

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...