Mali : Boubou Cisse et les triples conditions pour avoir le soutien du cherif de Niono

Dans le souci de sauvegarder sa place de premier ministre, Boubou Cissé s’est rendu hier 17 juin chez le cherif de Niono dans la région de Ségou pour solliciter le soutien de celui-ci qui lui soumet trois conditions.

Boubou Cissé s’est rendu hier 17 juin, à Nioro pour rencontrer le cherif de Nioro pour demander au cherif de plaider en sa faveur auprès du  président IBK. Car, peur de perdre son poste de PM suite à l’annonce d’IBK pour la mise en place « d’un gouvernement d’union  nationale ».

Malheureusement pour Boubou Cissé, sa sollicitation, sa demande de soutien du cherif de Niono à plaider en sa faveur auprès du président de la république Ibrahim Boubacar Keita heurte  une triple condition à savoir :

Le cherif a demandé à Boubou Cissé dans un premier temps pour avoir son soutien de Dissoudre la Cour Constitutionnelle ; en suite Dissoudre l’Assemblée Nationale et enfin, Écarter Karim Keita de toutes les activités qui émeuvent le pays, le Mali. Il réitère en disant « je ne dirai à aucune manifestation de s’arrêter aussi longtemps que ces conditions précitées ne seront pas respectées ».

Le premier ministre Boubou Cissé va-il respecter la triple condition du cherif de Niono pour sauver son poste pour lequel s’est-il rendu à Ségou ? Si oui ? Aussi  IBK président de la république va-il honorer son annonce du 16 juin dernier pour l’institution d’un « gouvernement d’union nationale »  pour sauver sa tête d’une part et respecter l’article 39 pour enfin sauver l’Éducation d’autre part? Ces questions méritent d’être réfléchies si la démission d’IBK est encore envisageable.

Jack Dzaku

Lire aussi

Éviter le chao en République de Guinée, Organisations de la Société Civile appelle sur la situa...

Ce mardi 29 septembre 2020, des Organisations de la Société Civile et Mouvements Citoyens de la sous région Ouest-Afr...

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...

Présidentielles au Niger: l’union européenne débloque une somme de 4,5 millions d’euros...

L’Union européenne a signé le jeudi 24 septembre avec le Niger, une convention de financement pour la mise en œuvre...