Mali : Boubou Cissé nommé premier ministre

Boubou Cissé, ministre, Mali, Économie, marche, tablette,

L’ancien ministre de l’économie et des finances Boubou Cissé, 45 ans, est le nouveau premier ministre malien et remplace donc Soumeylou Boubeye Maiga.

Alors qu’il n’a pas une grande expérience en matiere de securité et defense, Boubou Cissé a été nommé aujourd’hui 22 avril et devient ainsi le sixième premier au Mali depuis l’élection du président malien Ibrahim Boubacar Keita à la présidence du Mali en 2013.

« Le Président de la République a décidé de nommer Docteur Boubou CISSE aux fonctions de Premier ministre », annonce la présidence malienne dans un communiqué qui date ce lundi. Jusque qu’à sa nomination, Boubou Cissé était ministre malien de l’économie et des finances. Membre d’une famille proche du couple présidentielle, Boubou Cissé est entré au gouvernement malien en 2013 après la victoire du président Ibrahim Boubacar Keita aux élections présidentielle.

Peut connu sur le terrain politique, Boubou Cissé n’a pas aussi une grande expérience dans le domaine de la sécurté et la defense. Cependant son profil de financier pourra lui être utile pour les coût de l’organisation du referendum et les élections à venir.

Économiste de formation

Dans les prochaines jours, Boubou Cissé doit constituer son gouvernement pour aller vers le referendum pour la révision de constitution malienne, mais aussi pour ramener la sécurité surtout dans le centre du pays. Là où son prédécesseur a échoué.

Le président l’a chargé « de former une nouvelle équipe gouvernementale dans l’esprit des conclusions de ses consultations avec les forces politiques de la majorité et de l’opposition », selon le communiqué.

Boubou Cissé, économiste de formation, était ministre de l’Économie et des Finances depuis plus de trois ans, après avoir détenu le portefeuille de l’Industrie et des Mines.

L’économiste bamakois est entré à la Banque mondiale en 2005, quelques mois après avoir obtenu son doctorat à l’université d’Aix-­Marseille. D’abord en poste à Washington (2005-2009), il a ensuite été l’économiste principal de l’institution à Abuja, puis à Niamey, jusqu’à sa nomination à la tête du ministère malien des Mines, en septembre 2013.

Il avait ensuite été nommé au ministère de l’Économie et des Finances début 2016. Un poste qu’il a conservé jusqu’à la démission du gouvernement, le 18 avril.

Lire aussi

Mali-Burkina Faso: retour sur l’opération qui a permis de libérer les otages enlevés au Benin...

Drones de surveillance, hélicoptères de combats, avions de chasse F-16, avions de largage des parachutistes, plusieurs...
Signature, Accord de paix, Mali,

Mali : accord pour la paix, quatre ans après, la paix reste un mirage...

Voilà quatre bonnes années que le Mali a signé un accord pour la paix et la stabilité le 15 mai 2015 avec des groupe...
Opération, Barkhane, Mines artisanales, Sahel, Mali,

Mali : « c’est l’arme des lâches », l’opération « Barkhane » face aux mines artisa...

Les engins explosifs improvisés, principale menace contre l’armée française au Sahel, soulignent le caractère vici...
Rencontre, Accord politique, Boubacar Alpha Bah, Gouverneurs, Elections, Mali,

Mali : mise en œuvre de l’accord politique, le ministre chargé de l’administration du territo...

‘’La réussite des réformes politiques et institutionnelles,  le dialogue politique, stabilisation du pays en trou...