Mali : Boubou Cissé retourne à Mopti

Dans le cadre de lancement du DDR dans le centre du Mali, le premier ministre Boubou Cissé sera à Mopti ce 10 et 11 octobre. Il sera accompagné de plusieurs ministres. Lisez plutôt le communiqué du gouvernement.

VISITE DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, DR BOUBOU CISSE EN 5E REGION
10-11 Octobre 2019

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé, entame demain jeudi, 10 octobre 2019, une visite de deux jours dans la région de Mopti.
Il sera accompagné de certains membres du Gouvernement dont le Général de Division Ibrahim Dahirou Dembélé, ministre de la Défense et des Anciens Combattants et M. Lassine Bouaré, ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation. Les députés et plusieurs notabilités de la région feront également le déplacement.

Dr Boubou Cissé procédera dès son arrivée au lancement des travaux de la 1ère réunion du Comité régional du Cadre politique de Gestion de la Crise au Centre, en présence du Gouverneur de la région, du Commandant de la zone militaire de la région de Mopti, de nombreux chefs de services techniques régionaux et du Secrétaire permanent du Cadre politique de la gestion de la crise au Centre, l’Ambassadeur Boubacar Gaoussou Diarra.
Structuré autour du Comité de Défense de Zone, le Comité régional assure le suivi évaluation des actions de stabilisation en faveur du retour de la paix et de la cohésion nationale.
Le Premier ministre présidera également une réunion avec tous les acteurs humanitaires pour faire le point des différentes interventions réalisées afin de mieux répondre aux besoins des populations sinistrées.

Au cours de son séjour en 5ème région, le Dr Boubou Cissé rencontrera la hiérarchie militaire pour évoquer avec elle les questions sécuritaires. Il visitera les blessés des récentes attaques de Boulkéssi et Mondoro, partagera un repas de corps avec la troupe, avant de procéder à Soufroulaye au lancement du DDR spécial.

La Cellule de Communication et de Relations publiques

Lire aussi

Mali : Transition et Gouvernance, Assimi fait jaser...

La transition malienne va bon train. Et comme il est de coutume, aucune œuvre humaine ne peut bénéficier de l’adhé...

Mali : Issa Kaou Djim, «La surenchère ne va pas aider à résoudre les questions sociales»...

Le coordinateur de la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS), se pr...

Mali : un bras de fer entre la junte militaire et les administrateurs de la société civile...

Après nominations massives des militaires aux postes de gouverneur par le pouvoir de la transition, un bras de fer s’...

Mali : les médiateurs indignés par les nominations au ministère de la Réconciliation...

Après la nomination de nombreux militaires à la tête des régions, les nominations de Marcelin Guenguere, chef de cab...