Mali-Burkina Faso: des groupes terroristes ouvrent plus de 600 écoles 

 Sur la frontière entre le Mali et le Burkina faso, des groupes terroristes ont ouvert plus de 600 écoles, sur lesquelles, ils exercent un contrôle total selon un rapport de l’ONU.

Ce document de l’Équipe d’appui de surveillance des sanctions prises par les Nations unies à l’égard d’al-Qaïda et de l’État islamique, souligne également la création des nouvelles zones d’opérations de ces groupes extrémistes.

Le même document évoque aussi le dernier développement des groupes armés dans le nord du Mali, mais aussi dans tout le Sahel.

[scribd id=421039802 key=key-9NOzsWziK86M0Y2vESOu mode=scroll]