Mali: cadre de concertation des directeurs de publication

Mali, journaliste, formation,

Le bilan des activités de 2018 présenté

Le président  du Cadre de Concertation des Directeurs de Publication – CCDP, Aboubacar Bani Zan a publié le 31 janvier  2019, le bilan annuel 2018 de son association. Plusieurs activités ont été menées tout au long de l’année écoulée malgré une certaine difficulté.

Cette présentation du bilan annuel, elle est devenue une tradition au  CCDP.  Car, selon son président,  la vivacité d’un regroupement ne peut se mesurer qu’à travers le nombre d’activités qu’il mène et des résultats qu’il obtient vis-à-vis des membres, principaux bénéficiaires des actions. « Le bilan permet de mesurer le chemin parcouru, en vue de se projeter dans l’avenir », précise le directeur de publication « Le caïman de Inde ».

En 2018, le CCDP a mené plusieurs activités malgré quelques difficultés.  Parmi ces activités, on peut citer : la distribution gratuite de viande aux membres et aux fidèles participants aux activités du CCDP à l’occasion de la fête de fin d’année du 31 décembre 2018 dernier. Cela est, selon Aboubacar Bani Zan, une tradition que  s’est imposée le cadre de concertation des directeurs de publication dès les premières années de sa création en décembre 2013. Aussi, est-il important de souligner,   à l’occasion de chaque fête de ramadan, le CCDP procède  au partage de viande  gratuit et 2018 n’a pas fait exception.

A en croire son président Bani Zan, dans le mois béni de carême, le CCDP organise une rupture modeste de jeun à l’intention de ses  sympathisants et ses  membres.

En octobre 2018, cette association a organisé  la première journée des hommes de médias avec la direction générale de nyèsigiso au Centre Aoua Keita. Plus d’une vingtaine de journalistes, d’animateurs radio et de sites internet ont pris part à l’activité selon le 1er responsable de l’Association. « Aussi, un magazine télévisuel fût réalisé et diffusé à l’Ortm. Des sacs à main en cuir frappés des noms de nyèsigiso et du CCDP ont été distribués aux participants. Un press-book fût réalisé », déclare Aboubacar Bany Zan. Dans le même mois, la 1re rencontre des journalistes sur l’assurance maladie volontaire avec l’accompagnement de la direction générale de SAER à travers le directeur général de l’AV+ a été organisée par le CCDP. Un mois auparavant, la première édition de la journée d’information des hommes de médias sur l’INPS  a été tenue à la Maison de la Presse, avec le soutien de la direction générale de l’INPS. Un magazine télévisuel fût réalisé et diffusé sur l’ORTM.  « Ce fût l’occasion pour les participants,  les téléspectateurs, auditeurs des radios ayant pris part à la journée d’information et autres cibles de découvrir les différentes prestations de l’INPS et leurs avantages », se félicite le président du CCDP. Malgré son faible moyen, l’association a fait un don de 20 kg de sucre aux membres et participants fidèles à l’occasion du début du mois de carême.

Dans le rapport,  on note l’organisation en juin avec l’appui du partenaire CANAM d’une journée d’information des hommes de médias sur la poursuite de l’enrôlement à la carte biométrique. Plus d’une trentaine d’hommes de médias (télés privées, radios et presse écrite) y compris les membres du CCDP ont pris part à l’activité. Les activités sont closes par la publication dans les journaux du bilan annuel 2017 du CCDP en février 2018.

Par ailleurs, le CCDP, comme toute autre association, est confronté à une certaine difficulté, dont  le non-paiement des cotisations.

Le pays  

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...