Mali : ce sondage farfelu du journal « l’Indépendant » favorable à Boubou Cissé

Baba Ahmed

Dans sa parution du 6 août dernier, le journal malien « L’indépendant » a publié un sondage donnant 67,1 % des personnes sondés sont favorables au maintien du très controverse premier ministre malien, Boubou Cissé et 57,2 contre un premier ministre de consensus (sic !) alors que 71,2 % sont favorables à un nouvel accord politique entre le président malien Ibrahim Boubacar Keita et la coalition de la contestation, pourtant l’année dernière, un accord du même genre a été signé avec d’autres partis de l’opposition, et cela n’a rien changé.  

Ainsi, ce sondage du journal « L’Indépendant » favorable à l’actuel Premier ministre du Mali me semble très farfelu. D’abord, ce sondage était réalisé par le « département étude et communication » du journal « l’Indépendant », une structure qui n’a aucune reconnaissance en la matière, ni au niveau national encore moins internationale. Rien ne nous prouve que ce n’est pas le cabinet du Premier ministre du Mali qui a incité ce journal à ce fameux sondage dans un contexte où Boubou Cissé est fortement contesté par une grande partie de la population du Mali.  

Le deuxième point faible de ce sondage, est qu’il ne concerne que 1000 personnes (et je doute beaucoup de ce chiffre qui doit être beaucoup moins vue le temps court, seulement 3 jours, qu’a pris l’enquête) sur une population d’au moins 2 millions 500 milles habitants à Bamako. En réalité, l’enquête peu sérieuse de « L’indépendant » ne concerne que 0,04 % des habitants de Bamako, et 0.005 % des vingt millions de la population malienne. Alors l’opinion d’un échantillon de 0,005 % peut-elle refléter l’opinion de maliens ? Certainement non. C’est comme si vous faites le test de coronavirus à 1000 personnes au Mali, et lorsque les résultats sont négatifs, vous concluez qu’il n’y a pas de malade de la Covid19 dans le pays.  

La troisième faiblesse de ce sondage, c’est au niveau des commentaires des personnes sondées et dont le journal a publié une partie sensée être représentative des réponses données lors de l’enquête. Sur les 15 commentaires publiés, seuls, 7 sont favorables à l’actuel Premier ministre et 8 sont contre le maintien de Boubou Cissé, contrairement aux tendances qu’avait affiché « l’Indépendant ».  

Toutes ces incohérences nous laissent croire que ce sondage du « département étude et communication » est farfelu et ne reflète pas l’opinion de maliens. La population du Mali souffre de la crise socio-politique actuelle, venue se greffer à la crise sécuritaire alors que Boubou Cissé, en poste depuis plus d’une année, n’a aucun offre politique ou social pour sortir le Mali de la crise. Pire encore, il a financé le déploiement illégal des forces spéciales pour réprimer des manifestants au début du mois de juillet dernier à Bamako. 

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...