Mali : classement FIFA, les aigles se classent 59ème sur 211 pays

Classement de la FIFA, Aigles, Mali,

En 1992 et adopté en août 1993 par la Fédération internationale de football association (FIFA), le classement FIFA a pour objectif de faire une comparaison relative entre les équipes nationales pratiquant le football au niveau mondial. Ainsi comme chaque fin de mois le 25 juillet dernier le classement a été publié, mondialement les aigles du Mali progressent de 3 places.

En effet, c’est à l’issue de plusieurs compétitions continentales comme (CAN, Copa America, Gold Cup etc.), que la Fédération internationale de football association (FIFA) a rendu public ses analyses sur la performance des différentes équipes nationales. Plusieurs changements sont observables, la Belgique conserve sa place de leader. Le Brésil chipe la seconde place à la France qui se contente d’être 3ème du classement.

Au niveau des sélections africaines la première place est occupée par le Sénégal qui est 20ème mondial, secondé des champions d’Afrique l’Algérie qui fait un bon de 28 places pour se hisser à la 40ème position. Quant au Mali, il se classe 59ème mondiale avec une progression de 3 rangs pour terminer 11ème Africain.

Cette performance réconforte un peu le Mali qui à défaut d’être champion d’Afrique, montre des signes de progression niveau mondial.

Lire aussi

L’Union Africaine va déployer 3 000 soldats au Sahel...

La nouvelle est tombée ce 27 février. L’Union Africaine s’apprête à venir militairement en aide au Mali et aux a...

Paris juge « inacceptable » la mise en cause de soldats français par l’ambassadeur du Mali...

Une image « fausse, inacceptable et indécente » : le cabinet de la ministre des Armées a qualifié ainsi les déclar...

Dix personnes civils tués à la frontière Mali – Niger...

Dix civils ont trouvé la mort entre les 23 et 24 février à la frontière entre le Mali et le Niger, une zone réguli...

Mali: axe Bamako-Ouagadougou-Niamey-Gao, enfer déshumanisant des Maliens infligés par des gendarme...

Dans un silence assourdissant des autorités maliennes et burkinabé, des milliers de Maliens qui empruntent le corridor...