Mali : CNSP, ‘‘un sans Bac’’ nommé conseiller

Un des conseillers civils nommé, la semaine dernière, par le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), serait détenteur d’un faux Baccalauréat (Bac). Ce vrai-faux Bac a permis au nouveau conseiller du CNSP de s’inscrire dans une Université maghrébine, où il a obtenu un master.

Recruté à l’ex-ENA (École nationale d’Administration) comme assistant, l’homme n’a pas tardé à montrer son vrai visage. Il a foulé au pied la pédagogie (Bic rouge contre le pagne, l’argent et autres objets de valeur). Et avec les heures supplémentaires attribuées à la tête du client dans leur faculté, il a vite rattrapé son retard pécuniaire. Il se dit aujourd’hui Docteur de son État. Bon vent ‘‘Docteur’’ !

Scandale ou erreur, heureusement démasqué! Il est vraiment illusoire de penser qu’avec de tels gens, on peut construire un Mali nouveau.

Avec L’inter de Bamako

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...