Mali : CNSP, ‘‘un sans Bac’’ nommé conseiller

Un des conseillers civils nommé, la semaine dernière, par le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), serait détenteur d’un faux Baccalauréat (Bac). Ce vrai-faux Bac a permis au nouveau conseiller du CNSP de s’inscrire dans une Université maghrébine, où il a obtenu un master.

Recruté à l’ex-ENA (École nationale d’Administration) comme assistant, l’homme n’a pas tardé à montrer son vrai visage. Il a foulé au pied la pédagogie (Bic rouge contre le pagne, l’argent et autres objets de valeur). Et avec les heures supplémentaires attribuées à la tête du client dans leur faculté, il a vite rattrapé son retard pécuniaire. Il se dit aujourd’hui Docteur de son État. Bon vent ‘‘Docteur’’ !

Scandale ou erreur, heureusement démasqué! Il est vraiment illusoire de penser qu’avec de tels gens, on peut construire un Mali nouveau.

Avec L’inter de Bamako

Lire aussi

DEFICIT ENERGETIQUE : Le Mali obtient une enveloppe de plus de 100 millions de dollars...

C’est après concertation du gouvernement, que l’annonce a été rendue publique. Le protocole d’accord signé dep...

TOMBOUCTOU : La jeunesse manifeste contre « l’insécurité grandissante »...

La jeunesse de Tombouctou à travers la plate-forme « Initiative Tombouctou debout » a organisé ce lundi 12 avril 2...

LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : l’appui précieux des religieux et des notabilités...

En recevant les leaders religieux et les notabilités traditionnelles de la capitale, le président de la Transition, Ba...

BOUNTI : La fronde des défenseurs des droits de l’homme...

La frappe de Bounti, c’est presqu’un bras de fer qui est engagé entre les défenseurs des droits de l’homme et le...