Mali: Commune de Sadiola: l’ancien maire et 2 complices arrêtés pour 4 milliards de FCFA

Début novembre, suite à des soupçons de corruption financière, plusieurs maires étaient auditionnés par le pôle économique du tribunal de grande instance de Kayes. Parmi ces interpellés, l’équipe sortante de la mairie de Sadiola: le maire de Sitakily, dans le cercle de Kéniéba; les maires de Fadougou et de Sinko, dans le cercle de Kita.

Après un mois d’investigations, plusieurs responsables de l’équipe sortante de la mairie Sadiola ont aussi été inculpés mardi 17 décembre et ont été déférés à la prison de Kayes. Il s’agit de M. Macalou, l’ancien maire, de M. Fainké, son comptable et de M. Touré, ex-régisseur de la mairie de Sadiola mais qui travaillait au conseil régional de Kayes au moment de son arrestation.

Ils sont accusés d’avoir dilapidé plus de 4 milliards de FCFA. Une quatrième personne est placée sous contrôle judiciaire. Au moment des faits, cette dernière occupait un poste de responsabilité à la mairie de Sadiola mais actuellement, il est maire d’une commune rurale située à 15 km de la ville de Kayes.

L’ancien maire de sadiola et ses présumés complices viennent ainsi de rejoindre en prison plusieurs responsables du conseil régional de Kayes arrêtés pour malversations.

Baron du parti ADEMA, le maire de Sadiola, M.Macalou, a fait 7 ans à la tête de la commune, de 2009 à 2016. Durant son mandat, la mairie a reçu de la société minière SEMOS SA des sommes évaluées à plus de 4.000.000.000 F CFA. Mais les réalisations effectuées sur le terrain sont en deçà des fonds reçus, nous indique une source judiciaire. Et les juges veulent savoir pourquoi. Située à 80 Km de Kayes, la commune de Sadiola, où la SEMOS SA exploite de l’or depuis 1996, vit dans les pires difficultés : l’eau potable y est un luxe et il faut faire la queue pendant des heures pour avoir un tour au robinet.

proces-verbal

Lire aussi

Mali: dans les coulisses des désignations de Bah Ndaw et Assimi Goita à la tête de la transition...

Ce lundi 21 septembre, des leaders de la société, des responsables religieux, responsables des groupes armés signatai...

Mali : l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw désigné pour diriger la transition...

La transition au Mali, l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw est choisi ce 21 septembre, pour diriger l...

Mali : dernières discussions et consultations à la veille de l’ultimatum de la Cédéao...

Le Mali va-t-il enfin connaître l’identité de son président et de son Premier ministre de transition ? La feui...

Mali : à propos des gouverneurs et du chef de l’Etat, les propositions maussades du PARENA...

Faire de l’élection du président de la République une affaire de « komo » ou de « fétiche ...