Mali: communiqué du ministère de la sante et des affaires sociales sur la survenue de la fièvre de Crimée-congo au Mali

Conformément à son engagement de tenir régulièrement informée l’opinion nationale et internationale sur la situation épidémiologique au Mali, le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales communique:

Le dimanche 2 février la Direction Régionale de la Santé de Mopti a notifié quatorze (14) cas suspects de fièvre hémorragique avec sept (7) décès survenus dans le District Sanitaire de Mopti aire de santé de Korienze village de Kéra. Sur les 9 prélèvements de sang acheminés à I ‘Institut de Santé Publique parmi lesquels trois (3) se sont révèles positifs à la Fièvre Hémorragique Crimée Congo.

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) est une maladie virale qui se transmet à l’homme par piqûre de tique ou par contact direct avec des tissus  animaux contaminés, immédiatement après l’abattage. L’apparition des symptômes est brutale, avec au début des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des douleurs abdominales et un mal de gorge, puis de brutales sautes d’humeur et de la confusion.

Aussitôt informé, le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales a analysé la situation et a pris des mesures nécessaires. Il s’agit notamment : du renforcement de la surveillance épidémiologique,  du renforcement de capacité de riposte des agents de santé,   de la diffusion de messages de sensibilisation.

Ainsi, le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales invite les populations à observer les mesures ci-après :

-Déclaration systématique aux agents de santé de tout cas de fièvre, diarrhées et vomissements accompagné d’hémorragie ainsi que les décès inexpliqués;

-Isolement des cas suspects ;

-Adoption des mesures d’hygiène comme le lavage des mains au savon;

-Enterrement sécurisé des cas de décès.

Le Gouvernement saura compter sur la bonne collaboration de tous et rassure la population que toutes les dispositions seront prises pour éviter la propagation de cette maladie.

Le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales PO

Lire aussi

Mali: dans les coulisses des désignations de Bah Ndaw et Assimi Goita à la tête de la transition...

Ce lundi 21 septembre, des leaders de la société, des responsables religieux, responsables des groupes armés signatai...

Mali : l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw désigné pour diriger la transition...

La transition au Mali, l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw est choisi ce 21 septembre, pour diriger l...

Mali : dernières discussions et consultations à la veille de l’ultimatum de la Cédéao...

Le Mali va-t-il enfin connaître l’identité de son président et de son Premier ministre de transition ? La feui...

Mali : à propos des gouverneurs et du chef de l’Etat, les propositions maussades du PARENA...

Faire de l’élection du président de la République une affaire de « komo » ou de « fétiche ...