Mali: conférence régionale sur la paix et la sécurité, les 23 et 24 février derniers à Tombouctou

Conférence, Tombouctou, Paix, Mali,

La localité de Bourem, Sidi-Amar, située à 63 km à l’ouest de Tombouctou, a abrité la conférence régionale du 23 au 24 février sur la sécurité et la paix, lit-on sur la page Facebook du Gouvernement du Mali. « L’insécurité menace tout le monde. On est venu pour discuter et chercher une solution. On est tous d’accord que pour combattre l’insécurité, il faut promouvoir le vivre ensemble. La cohésion sociale est très importante. Il faut que la population accepte de dénoncer les malfaiteurs pour que les mouvements puissent faire quelque chose », a expliqué Arawani Ahmed Bouya, membre du MNLA.
Pour éviter les conflits inter communautaires, les populations doivent entretenir de bons rapports selon ce Talfi Ag Hamma, ancien président du Conseil de cercle de Goundam. « Nous devons vivre en communauté et cela s’entretient par les bons rapports, les bonnes conduites. Dès que c’est entaché par certains comportements, cela occasionne des conflits entre les communautés », a-t-il précisé.

Le pays

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...