Mali : début des Épreuves du BAC 2019, des Absents, des fraudes et des exclusions !

Mali, Education, Baccalauréat, Fraudes, Exclusions,Lycée Fatoumata Doucouré, Fadié,

Les examens au Mali ont toujours été une paire de manche entre fraudeurs et quelques rares consciencieux acteurs qui adoptent une certaine rigueur. Pour le Baccalauréat 2019 au Mali, les épreuves ont débuté hier Lundi 05 Août sur une bonne partie du pays.

Dans nos investigations, sur 108 925 candidats inscrits et qui sont répartis entre 280 centres, nos sources, au cœur de l’organisation, ont recensé 586 candidats absents.

Toujours selon nos informations, pour ce premier jour des examens, des sources sécuritaires révèlent que 689 candidats auraient été exclus des salles d’examen pour fraude parmi lesquels 365 candidats qui avaient des sujets déjà traités.

Le record de la fraude a été battu à Bamako au Lycée Fatoumata Doucouré de Faladié dont 32 candidats ont été exclus des salles d’examen pour détention de téléphones portables avec des sujets déjà traités.

Pour préserver l’image du régime écornée par des scandales à répétition, le ministre de tutelle aurait instruit qu’aucune allusion ne doit faite aux cas de fraudes constatés dans les différents centre d’examen du pays. En tout cas, certains surveillants et Présidents de centres semblent avoir osé en prenant la sanction suprême.

Nord sud journal avec Figaro Mali

Lire aussi

DIRECT Mali : 4 morts et plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...