Mali : décidément Sangha n’en a pas encore fini avec les attaques terroristes.

Mali, Attaque terroriste, Sangha, Mopti, Dan Amassagou,

Une attaque terroriste dans la commune de Sangha aurait fait deux morts et d’autres personnes enlevées avec leurs  troupeaux.

Selon les informations que nous avons reçues, des hommes armés sur des motos seraient opposés aux éléments de du groupe d’auto-défense Dana Amassagou au environ du village de Sobane Dah.

Ces assaillants, qualifiés de terroristes par nos sources, auraient d’abord enlevé six bergers probables du village de Iwu avec leurs animaux, avant de tuer deux personnes sur leur route le Niirou.

C’est ensuite que les Danams seraient intervenus et au moment où notre interlocuteur nous parlait les échanges de tirs étaient toujours en cours selon ce dernier.

Pour rappel, cette attaque se déroule dans la même zone où a eu lieu la dernière attaque terroriste la plus meurtrière dans notre pays, plus d’une centaine de victimes. Il y avait même eu une polémique sur le nombre de personnes tuées.

Car, les chiffres annoncés par le gouvernement et, surtout, le gouverneur le désormais ex-gouverneur de la région de Mopti et celui donné par le maire de la comme de Sangha. On ose même pas penser que c’est ce couac qui a coûté sa place au gouverneur Alassane Sidy Toure

Nord sud journal avec Malijet

 

Lire aussi

DIRECT Mali : 4 morts et plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...