Mali : Délogés de Menaka, l’EIGS et le GSIM sur un pied de guerre pour le contrôle de Tessit

L’étau se resserre autour des groupes terroristes dans le nord du pays. Depuis l’intensification des frappes contre ces forces obscurantistes dans la zone de Ménaka par la force Barkhane et ses alliés, celles-ci se cherchent un nouveau gîte pour s’établir.

La cohabitation étant difficile pour ces organisations terroristes. L’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) et le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) seraient sur le point de s’affronter.

Des sources locales révèlent l’intensification des opérations ces trois dernières semaines par la force Barkhane dans la zone de Ménaka. Ces opérations ont véritablement affecté les positions de l’EIGS (Etat Islamique au Grand Sahara) dans la région de Ménaka. Des mêmes sources, l’EIGS a été « contraint de replier vers Ouattagouna et Tessit ». 

« Depuis ce matin les convois du GSIM commencent à arriver à Ménaka et Iyad à TinTachori (Talatayte », confirme une autre source locale  qui ajoute : « dans les jours à venir il faut s’attendre à un mouvement des groupes signataires de l’APR alliés du GSIM dans la même zone ».

Il y a lieu de souligner que depuis un mois, une opération baptisée « Ménaka sans armes » a été lancée par les FAMA, les groupes armés signataires de l’Accord d’Alger et les partenaires Barkhane et MINUSMA. Cette opération lutte contre le terrorisme et le banditisme dans la zone de Ménaka. Cela étant, les groupes terroristes ont du mal à prospérer dans la zone. D’où le repositionnement des deux organisations terroristes rivales vers Ouattagouna et Tessit. Cette délocalisation n’est pas sans effet au regard de ce qui profile à l’horizon.

Selon certains observateurs, il est « fort probable que l’avenir de l’EIGS et du GSIM se joue actuellement à Tessit ». Et d’ajouter : « les 2 organisations terroristes avec plusieurs centaines de combattants s’apprêtent à s’affronter à l’ouest de Tessit ».  On parle même « des renforts venus du centre pour le GSIM et du Nigeria pour l’EIGS  … Celle qui perdra cette bataille perdra probablement son séjour sahélien », conclut notre source.

Nouvel horizon

Lire aussi

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...

Présidence du CNPM: Diadié Sankaré a-t-il perdu la tête ?...

Considérée comme la solution à tous les problèmes du CNPM, mais voilà que l’Assemblée générale du 13 août der...

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...