Mali : Délogés de Menaka, l’EIGS et le GSIM sur un pied de guerre pour le contrôle de Tessit

L’étau se resserre autour des groupes terroristes dans le nord du pays. Depuis l’intensification des frappes contre ces forces obscurantistes dans la zone de Ménaka par la force Barkhane et ses alliés, celles-ci se cherchent un nouveau gîte pour s’établir.

La cohabitation étant difficile pour ces organisations terroristes. L’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) et le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) seraient sur le point de s’affronter.

Des sources locales révèlent l’intensification des opérations ces trois dernières semaines par la force Barkhane dans la zone de Ménaka. Ces opérations ont véritablement affecté les positions de l’EIGS (Etat Islamique au Grand Sahara) dans la région de Ménaka. Des mêmes sources, l’EIGS a été « contraint de replier vers Ouattagouna et Tessit ». 

« Depuis ce matin les convois du GSIM commencent à arriver à Ménaka et Iyad à TinTachori (Talatayte », confirme une autre source locale  qui ajoute : « dans les jours à venir il faut s’attendre à un mouvement des groupes signataires de l’APR alliés du GSIM dans la même zone ».

Il y a lieu de souligner que depuis un mois, une opération baptisée « Ménaka sans armes » a été lancée par les FAMA, les groupes armés signataires de l’Accord d’Alger et les partenaires Barkhane et MINUSMA. Cette opération lutte contre le terrorisme et le banditisme dans la zone de Ménaka. Cela étant, les groupes terroristes ont du mal à prospérer dans la zone. D’où le repositionnement des deux organisations terroristes rivales vers Ouattagouna et Tessit. Cette délocalisation n’est pas sans effet au regard de ce qui profile à l’horizon.

Selon certains observateurs, il est « fort probable que l’avenir de l’EIGS et du GSIM se joue actuellement à Tessit ». Et d’ajouter : « les 2 organisations terroristes avec plusieurs centaines de combattants s’apprêtent à s’affronter à l’ouest de Tessit ».  On parle même « des renforts venus du centre pour le GSIM et du Nigeria pour l’EIGS  … Celle qui perdra cette bataille perdra probablement son séjour sahélien », conclut notre source.

Nouvel horizon

Lire aussi

Mali : Mahamat Saleh Annadif évoque les évolutions positives dans la mise en œuvre de l’Acc...

Une évolution positive dans le processus  de paix, selon le chef Mahamat Saleh Annadif de mission onusienne au Mal...

Président Emmanuel Macron, « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés...

Restitution du patrimoine africain, fin du franc CFA, lutte contre le terrorisme, relations entre la France et l’A...

Présidentielle au Burkina : L’insécurité, préoccupation commune des candidats...

Aucun candidat n’a battu campagne dans les zones en proie au terrorisme au Burkina Faso. La plupart promettent de mene...

Mali : attaques terroristes sur le pont de Parou « 116 morts, 28 véhicules incendiés et 6 autres ...

Au centre du Mali, le bilan des attaques terroristes au niveau du pont de Parou sur la route de Koro dans la région de ...