Mali: Des djihadistes et ex membres du RSP Burkinabès coupent les réseaux téléphoniques de plusieurs communes dans le centre

Des djihadistes peulhs ont coupé ces derniers jours les réseaux téléphoniques de plusieurs communes dans le cercle de Koro, près de la frontière entre le Mali et Burkina Faso, alors qu’une vaste opération militaire pour démanteler les bases djihadistes est en cours sur cette même frontière. « L’ensemble des réseaux téléphoniques de trois communes du cercle de Koro ont été  détruit par des hommes armés appartenant au mouvement de Mamoudou Barry lié à la Katibat Macina », annonce à Nord Sud Journal un élu local qui a requis l’anonymat pour sa sécurité.  Les trois communes concernés par ce sabotage de réseaux téléphoniques sont Djougani, Yoro et Dinangourou.

Des sources bien introduites font état de la présence  des hommes armés se réclamant d’un Mouvement Mossi composés essentiellement des ex membres RSP, aux côtés  des djihadistes peulhs. Les ex-membres du RSP présents au Mali avaient quitté le Burkina Faso suite à la décision des autorités Burkinabès de dissoudre leur régiment après le coup d’Etat des chefs du RSP commis contre les autorités de la transition en 2015.

Nord Sud Journal

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...