Mali : Des groupes terroristes s’affrontent au Mali

Les affrontements meurtriers se multiplient au centre du Mali entre groupes terroristes rivaux. Ces combats ont, selon la presse malienne, fait au moins plusieurs dizaines de victimes civiles.

Dans la région de Mopti, ce sont les éléments du Macina, dirigé par le prédicateur radical Amadou Koufa, qui combattent ceux de l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) depuis plusieurs semaines. Certaines sources évoquent également des affrontements entre des éléments de l’EIGS et ceux d’un groupe baptisé Front Al Nosra. Ayant échoué à mettre dans son escarcelle le Front du Macina, Abou Walid Al Sahraoui, le chef de l’EIGS, aurait, semble-t-il, décidé de faire plier par la force Amadou Koufa. Abou Walid Al Sahraoui chercherait également à conquérir le territoire du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GISM) dirigé par le Targui Iyad Ag Ghali.

Abdelhakim Sahraoui, le numéro 2 de l’EIGS chargé du Burkina et du Gourma, s’en est pris au GISM dans un message posté sur la Toile cette semaine. Il accuse ce dernier d’avoir délaissé le «djihad» pour le dialogue avec des «apostats» au Mali. Il estime que «c’est contraire aux positions de Fouqaha comme Ibn Taymiya».

elwatan.com

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...