Mali : des nouvelles sanctions aux agents non disciplinés dans leur poste de sécurité

À examen, des multiplications des attaques à mains armées dans la capitale Bamako, le groupement territorial décide d’appliquer des sanctions aux éléments armés qui ne sont pas disciplinés au service et qui s’adonnent aux pratiques « incohérentes » à leur poste.

Dans un communiqué publié par le Groupement Territorial du District de Bamako, selon Nouvel Horizon, il porte à la connaissance de l’opinion publique que « malgré la recrudescence du banditisme dans la ville de Bamako en cette période de fin d’année, certains éléments déployés pour la sécurisation des institutions et édifices sont  négligents dans leurs missions. Ces agents s’adonnent à des pratiques incohérentes selon la hiérarchie déterminée à frapper très fort en cas de manquements ».

Dans cette correspondance qui porte la signature du Lieutenant-Colonel Sounkalo Coulibaly, commandant de groupement par intérim il est mentionné que : « Désormais les consignes particulières sus-dessous seront appliquées et feront l’objet d’une attention toute particulière et les contrevenants s’exposeront à des sanctions disciplinaires sévères.

Présence obligatoire d’au minimum deux gardes pour l’ouverture d’une agence ou service de vente, Port obligatoire d’armes étant de faction ; interdiction formelle de manipulation du téléphone étant de faction ; tous les éléments de service doivent être en tenue correcte; éviter tout attroupement pour des fins de causeries ou de thé autour des postes ; par un entretien régulier, le chef de poste doit s’assurer du bon fonctionnement des armes et autres moyens mis à sa disposition.

Ces nouvelles sanctions aux agents non disciplinés dans leur poste de sécurisation et de protection des personnes et des biens minimiseront les risques de distractions de ces agents en pleine fonction de vigile.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...