Mali: deux attaques attribuées à des jihadistes dans la région de Kayes

Dans une région normalement calme, l’axe de Kayes, qui mène aux mines d’or, a été attaqué à deux reprises jeudi 9 avril dernier. Un poste de gendarmerie a été pris pour cible presque en même temps qu’un poste de douane. Et l’on soupçonne des jihadistes d’en être les auteurs.

Ce n’est pas une opération de banditisme qui a fait trois morts parmi les forces de l’ordre, mais un acte terroriste, explique une source proche du dossier. Plusieurs éléments militent en faveur de cette thèse.

C’est un poste de sécurité de la gendarmerie et un autre de la douane qui ont été visés. Les assaillants sont repartis avec quelques armes, des motos. Ils n’ont pas touché à d’autres biens pourtant à leur portée.

Par ailleurs, les premiers éléments de l’enquête révèlent que la semaine dernière, le jour de l‘attaque, le commando arrivé sur place était composé de 14 personnes. Au front, certains portaient des bandeaux noirs avec des écritures en arabe. D’autres scandaient : « Allah Akbar » (dieu est grand).

Inquiétude

Généralement, les attaques attribuées aux jihadistes sur le territoire malien se déroulent au centre et au Nord, mais jamais sur l’axe Bamako-Kita qui mène sur la région de Kayes, dans l’extrême-Ouest. Et c’est ce qui inquiète.

L’or est désormais le poumon de l’économie nationale, il faut donc prendre les devants. Les autorités maliennes ont donc décidé de renforcer, dans la zone, le dispositif sécuritaire.

Rfi

Lire aussi

Mali : le M5-RFP propose pour la sortie de crise, une offre politique en 8 points à IBK...

Appelé au dialogue par des acteurs sociopolitiques maliens et la communauté internationale, le mouvement du 5 juin-Ras...

Mali : le service de santé a enregistré 21 nouveaux cas de COVID-19...

Le ministère malien de la santé vient d’enregistrer  21 nouveaux cas positifs au COVID-19 ce 1 juillet  20...

G5 Sahel : le communiqué final et les désistions du Sommet de Nouakchott du 30 juin 2020...

Sur invitation de S.E.M. Mohamed Cheikh El Ghazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie, Président e...

Mali : une grande révolte de la jeunesse à Kita contre les bars...

Lundi 29 juin dernier à Kita, les jeunes de Kita-gare ont manifesté leur mécontentement face à la propagation de la ...