Mali : discrète visite de Mme Soumaila Cissé au président Ibrahim Boubacar Keita

La semaine dernière, Mme Soumaila Cissé, Astan Traoré a rendu visite au président malien Ibrahim Boubacar Keita, à la résidence familiale de Sébénicoro.

Quelques jours après son arrivée à Bamako en provenance de Niafunké, Mme Soumaila Cissé Astan Traoré a rendu visite au président malien Ibrahim Boubacar Keita. Selon les informations reçues par Nord sud journal, cette visite a eu lieu la semaine dernière à la résidence familiale, dans le quartier de Sébénicoro. Mme Cissé était venue à Sébénicoro toute seule, et la rencontre s’était déroulé plutôt dans un cadre familial. Pour l’heure, rien n’a filtré de cette rencontre.

Mme Soumaila Cissé était dans la ville de Niafunké, quand son mari, Soumaila Cissé en campagne pour les législatives, était kidnappé le 25 mars dernier par des groupes armés radicaux liés à Al Qaida. Elle est restée quelques semaines à Niafunké avant de retourner à Bamako, le 14 avril dernier.

Les négociations pour la libération de Soumaila Cissé sont en cours. Selon les informations en provenance de Niafunké, le chef de file de l’opposition Soumaila Cissé serait en bonne santé.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...