Mali : Djinidjè, dans le cercle de Kati : un jeune de 20 ans arrêté pour avoir violé une vielle de 60 ans jusque dans son champ d’arachide

Pour avoir violé une vieille dame de 60 ans, un jeune homme se fait arrêter par la police. En l’occurrence, il s’agit du jeune Naba Traoré, âgé de moins de 20 ans. L’incriminé habitait à Djinidjè, dans le cercle de Kati. Des renseignements recueillis présument que le jeune Traoré est le violeur d’une dame de 60 ans à Diago.

Le 15 octobre dernier, une vieille dame dont nous tairons le nom s’était fait accompagner de son fils au sein du commissariat de police du 2e arrondissement de Kati. La raison de la présence de cette vieille dame a été quasiment surprenante dans la mesure où elle évoquait le cas d’un viol à son égard. D’après nos sources d’information, la dame âgée de 60 ans n’a pas hésité à expliquer devant les hommes du commissariat de police du 2e arrondissement de Kati ce qui lui était arrivé jusque dans son champ d’arachide. S’adressant aux policiers, elle dit avoir été victime d’un viol. Cela, pendant qu’elle s’occupait de ses travaux champêtres à Diago, un village proche de Kati. Pour donner plus de détails aux éléments de la police, elle explique que lors qu’elle était dans son champ en train de récolter l’arachide, un jeune homme est à l’improviste, venu vers elle avant de se positionner derrière elle.

Du coup, dit-elle, le jeune a mis une corde sous son cou avant de la faire trainer jusque dans les buissons. Inéluctable, révèle la dame, ce jeune présumé violeur a pu satisfaire ses besoins sexuels avec elle avant de prendre la tangente. Dieu faisant les choses, ce même individu a été pris par la clameur publique courant le 27 octobre aux environs de 6H du matin lors qu’il tentait de commettre le même viol sur les femmes qui se rendaient à l’usine de Baramuso du même village (Diago). C’est ainsi que le maire de Diago a pris connaissance de l’affaire.

Juste après son information, le maire a automatiquement fait appel aux éléments du commissariat de police du 2e arrondissement de Kati. Aussitôt, une équipe de la brigade de recherche dudit commissariat a été dépêchée sur le lieu. C’est ainsi que le présumé coupable Naba Traoré s’est fait alpaguer par la police de Kati. L’individu a été retrouvé en possession d’une corde. En tout état de cause, l’intéressé doit être entendu devant le tribunal de grande instance de Kati. Ce qui permet certainement de tirer au clair cette affaire de viol voire de découvrir d’autres cas éventuels.

 Le pays

Lire aussi

Mali : les maliens de Bruxelles devant le parlement européen ce vendredi pour demande la démission...

Après la manifestation de ce mardi 11 aout 2020, les Maliens résidents à Bruxelles organiseront encore une forte mobi...

Au Niger : un drone Reaper US est tombé à Agadez...

Hier 11 août 2020 dans la soirée, un drone Reaper us est tombé au nord de Tiguirwit à quelques kilomètre près d’...

États-Unis : la présidentielle pour la première fois, une afro-américaine choisie comme vice-pr...

Pour la première fois dans l’histoire politique américaine, une femme noire d’origine asiatique pourrait occuper l...

Crise au Mali : un bras de fer entre la police et les manifestants, après avoir passé la nuit du 1...

La manifestation d’hier  11 Août 2020 du Mouvement du 5 juin-RFP, la police a ce matin « gazé » les...