Mali : échauffourée au gouvernorat de Taoudeni, le gouverneur menace avec son arme

Des échauffourées ont eu lieu ce 4 juin à Tombouctou, au Mali, dans le cadre de la mise en place des autorités intérimaires au niveau des communes de la région de Taoudeni.

 Selon une source sur place, l’origine de cette brouille est la multiplication des fractions des habitants fictifs pour augmenter le nombre des voix lors du vote pour l’installation des maires et ses adjoints de certaines communes du cercle de Araouane.

Face à cette augmentation soudaine de nombre des fractions fictives, les notables du cercle de Araouane ont refusé le vote « des fractions sur papier ». Ainsi s’est déclenchée une échauffourée dans la salle de délibération.

Suite à cette échauffourée, le gouverneur de la région, Ould Meidou a pris son arme et a demandé à tous les chefs des fractions de quitter le gouvernorat de la région de Taoudeni.

Intimidés, certains chefs des fractions ont quitté le lieu. Le gouverneur avait ensuite demandé aux détenteurs des décisions de création des fractions de regagner la salle de délibération.

Lire aussi

AFFAIRE DES BERETS ROUGES : les accusés à la barre demain...

Accusés «d’enlèvement et de complicité d’enlèvement, d’assassinat et de complicité d’assassinat» dans l...

VISITE DE TERRAIN : Le Ministre de l’Agriculture, l’Elevage et de la Pêche sur le chantier du s...

Le mardi 23 février 2021, le Ministre de l’Agriculture, l’Elevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud, accompagn...

OPERATION MALIKO THEATRE CENTRE : embuscade contre les FAMa...

Le mardi 23 février 2021, vers 14 heures, une mission FAMa de la 53ème Compagnie d’Intervention Rapide (CIR), quitt...

FMI: décaissement immédiat de 31, 09 milliards au profit du Mali...

A l’issue de son Conseil d’Administration, qui s’est tenu ce lundi 22 février 2021 à Washington (USA...