Mali: en un mot

La tension est vive dans la région de Ménaka après la mort brutale du maire d’Anderaboukane, Hamad Ahmed. Et depuis l’annonce de son décès, l’émotion est grande au sein de la communauté Idaksahak.

Au regard des conditions de sa mort, sa communauté « demande aux services habilités que des enquêtes urgentes soient diligentées pour identifier les auteurs de cet acte afin que la loi leur soit appliquée dans toute sa rigueur et couper court à toute spéculation, intoxication ou désinformation ».

Dans un communiqué, le ministre de la défense et des anciens combattants a expliqué les circonstances qui ont conduit au drame. Suivant le communiqué, le véhicule à bord duquel était le maire a été alerté de loin par les éléments des FAMA au niveau du check-point.  Mais, précise-t-il, le chauffeur a continué à foncer sur les éléments. C’est ainsi que les miliaires ont ouvert le feu.

Face au tollé qu’a suscité cette tuerie, le ministère de la Défense et des Anciens  combattants a annoncé qu’une enquête a été ouverte pour élucider cette situation. Est-ce suffisant pour apaiser la tension ? Le député de Ménaka, Bajan Ag Hamatou estime que « les militaires maliens devraient associer vigilance et sérénité pour identifier les vrais ennemis ».

 

Indicateur du renouveau

Lire aussi

Mali : gestion de la transition, les attributions du vice-président colonel Assimi Goita...

Le président de la Transition, Bah N’daw a, dans un décret publié le 16 octobre dernier, précisé les attributions...

Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville se prépare à partir en opération extérieure. Des escadrons seront d...

Mali : Corollaires du coup d’Etat d’août dernier, « Soumi Champion » se révèle le plus heur...

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le président du parti Union pour la République et la Démocratie (UR...

Mali : mise en œuvre de l’accord d’Alger, Sans le recouvrement de l’intégrité territoriale,...

Depuis plus de six ans (mai 2014) que Kidal et sa région se sont mises en marge de la République, hypothéquant ainsi ...