Mali : enlèvement d’un chef militaire de la CMA près d’Amrouch

Des hommes armés non identifiés, ont mené une incursion, hier 9 juillet aux environs de 10 heures, au niveau de la base du HCUA située dans la localité d’Amrouch dans la commune de Gargando.

Dans le cercle de Goundam, selon une source, le chef militaire du HCUA Mohamed Aly AG Mohamed Acheikh dit Inazago a été enlevé par des hommes armés non identifiés qui étaient à bord de 2 véhicules. Au moment de son rapt, il était avec 2 de ses éléments qui ont été abandonnés à environ 20 kms au Sud-Ouest du lieu avec les mains ligotés et les yeux bandés.

Selon la même source, « vers 17h 30, 3 véhicules lourdement armés du mouvement HCUA de Koigouma étaient en face du village Almahi sur le goudron qui mène vers Tonka, à 15 km de Goundam, à la recherche des individus qui ont braqué la voiture appartenant à un transporteur dudit village à la date du 18 juin dernier entre Bintagoungou-Koigouma. Plusieurs voitures et motos ont été arrêtées sur l’axe afin de vérifier l’identité des passagers ».

Notons en effet que le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) est un mouvement politique et militaire touareg formé le 2 mai 2013 lors de la guerre du Mali. Ce mouvement naît sous le nom de Haut conseil de l’Azawad (HCA) avant de se rebaptiser le 19 mai.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...