Mali : Et si l’armée avait un deal avec les djihadistes ?

Étonnante la posture de l’armée devant les défis à relever en termes de lutte contre le terrorisme. Attendue sur un ton plus martial et déterminé sur la question, la junte putschiste a visiblement opté pour une posture très intrigante qui s’apparente plutôt à une quête de modus vivendi avec le camp ennemi.

La gestion du siège de Farabougou (cercle de Nioro) en dit long, et pour cause : elle a privilégié le dialogue et la négociation en lieu et place de la confrontation avec les assaillants et leurs moyens moins sophistiqués.

Tout aussi intrigante, la baisse d’ardeur autour du G5-Sahel sur fond de rapprochement des acteurs du CNSP avec l’imam Mahmoud Dicko, un indéfectible adepte du dialogue avec les groupes terroristes du Centre et du Nord, y compris au prix de concessions sur certaines de nos valeurs républicaines intangibles.

Toutes choses que corrobore, au demeurant, cette autre intrigante identité de vue entre lui et l’armée malienne sur les préalables à toute négociation qui sont autant d’exigences jadis posées par les groupes terroristes. En clair, lors des premières prises de langues avec l’imam Dicko démarché par les plus hautes autorités maliennes, Iyad et Kouffa avaient tous deux réclamé le retrait des forces étrangères du territoire malien.

Bizarrement l’option ne paraît pas déranger outre mesure la junte au pouvoir, qui semble comprendre que la meilleure manière de conquérir la sympathie des troupes exténuées c’est de leur épargner les assauts de plus en plus insupportables des combattants djihadistes. Sauf que le prix à payer pourrait bien être l’avènement de la charia sur une bonne partie du territoire nationale. 

Le Témoin

Lire aussi

Mali : Mahamat Saleh Annadif évoque les évolutions positives dans la mise en œuvre de l’Acc...

Une évolution positive dans le processus  de paix, selon le chef Mahamat Saleh Annadif de mission onusienne au Mal...

Président Emmanuel Macron, « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés...

Restitution du patrimoine africain, fin du franc CFA, lutte contre le terrorisme, relations entre la France et l’A...

Présidentielle au Burkina : L’insécurité, préoccupation commune des candidats...

Aucun candidat n’a battu campagne dans les zones en proie au terrorisme au Burkina Faso. La plupart promettent de mene...

Mali : attaques terroristes sur le pont de Parou « 116 morts, 28 véhicules incendiés et 6 autres ...

Au centre du Mali, le bilan des attaques terroristes au niveau du pont de Parou sur la route de Koro dans la région de ...