Mali : face à la contestation, IBK ouvre la porte à un gouvernement d’union

Le président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé mardi des discussions pour la formation d’un gouvernement d’union nationale, dans un souci d’apaisement face à une contestation grandissante contre sa personne.

Ce 16 juin, au palais de la culture, le président malien, Ibrahim Boubacar Keita a annoncé aux forces vives de la nation l’application de l’article 39 pour rendre effectif le salaire des enseignants et la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Lors de cette cérémonie, IBK a annoncé qu’il entamera des consultations au sujet de l’assemblée nationale mais n’a pas mentionné la coure constitutionnelle dont la dissolution est aussi demandée par les contestataires, rassemblés dans le Mouvement du 5 juin.

Pour sa part, le M5 RFP affirme dans un communiqué de presse le maintien de sa manifestation prévu le 5 juin prochain pour demander la démission du président IBK.

Lire aussi

MALI : Le collectif pour la promotion de la paix et la justice de TAOUDENIT dénonce « le comportem...

Le collectif pour la promotion de la paix et la justice de Taoudénit a organisé, le samedi 27 février 2021 à la Mais...

MALI : Le Premier ministre inaugure le 2e pont de Kayes...

Le Premier ministre Moctar Ouane vient d’ouvrir à la circulation le deuxième pont de Kayes et ses routes d&rsquo...

COUR D’ASSISES DE BAMAKO : Le Procès de Amadou Haya Sanogo et autres renvoyé au 11 mars 2021...

L’affaire concernant ministère public contre Issa Tangara, Amadou Haya Sanogo et 15 autres accusés d’« enlèvemen...

8EME SESSION ORDINAIRE DU COMITE DE PILOTAGE DE PRIA- MALI : Des résultats palpables pour la premi...

L’inspection de l’élevage et de la pêche a abrité  le jeudi 25 février 2021 l’ouverture de la 8ème ...