Mali : face à la recrudescence des attaques au centre, les communautés exigent le redéploiement des FAMa

Contrairement à la promesse faite par le Premier ministre Boubou Cissé d’un déploiement progressif des FAMa, les communautés du pays Dogon, à travers le Mouvement ATM, constatent avec amertume, l’abandon de plusieurs postes de sécurité.

En conséquence, au cours des six derniers mois, des attaques se sont multipliées dans la zone : des greniers détruits, des paysans exécutés dans leurs champs. Le bilan s’élève à une centaine de morts et plusieurs villages sont en état de siège avec son lot de déplacés. ATM, qui déplore l’indifférence du gouvernement et de la MINUSMA face à ces drames, demande l’ouverture d’enquêtes sur tous les crimes, manquements et atteintes aux droits de l’Homme dans les cercles de Douentza, Koro, Bankass et Bandiagara.

Face à la recrudescence des attaques terroristes, ces derniers mois dans le pays Dogon, le mouvement ATEM dans un communiqué signé de son coordinateur Sidi Ongoiba, exprime son soutien et sa solidarité à l’endroit de toutes les populations vivant dans les zones d’insécurité et réitère son engagement à rassembler toutes les communautés vivant au pays Dogon autour de nos valeurs ancestrales qui garantissent notre identité collective et la cohésion sociale, fondement nécessaire et indispensable à la préservation de l’intégrité et de l’unité de notre pays.

Le coordinateur de ATEM déplore le démantèlement des postes de sécurité militaire qui est à la base de cette situation d’abandon des populations.

« Le Mouvement ATEM porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que la situation socio-sécuritaire dans le centre du Mali et particulièrement dans la zone du Pays Dogon reste très préoccupante suite au retrait des postes de sécurité militaire.

Aavec Info Matin

Lire aussi

Mali: les banques resteront fermées ce lundi...

L’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (APBEF-Mali) a annoncé ce dimanche, 12 juillet...

Mali: 11 morts et 124 blessés dans des affrontements entre policiers et manifestants anti pouvoir...

Au Mali, les manifestations anti pouvoir se poursuivent à Bamako et le bilan s’alourdit, alors que certains parti...
Tiébilé Dramé, Dilague, Terroristes, Amadou Kouffa, Iyad Ag Ghaly, Mali,

Mali: le Parena de Tiébilé Dramé « déplore » l’utilisation des forces anti terroristes...

DÉCLARATION DU PARENA SUR LA CRISE POLITIQUETrès inquiet de la dégradation de la situation politique, le PARENA expri...

Mali: un parti politique de la majorité demande la démission du premier ministre Dr Boubou Cissé...

COMMUNIQUELa Convergence pour le Développement du Mali «CODEM» est profondément préoccupée, par la situation socio...