Mali : Face à l’immobilisme de l’armée

Et si le problème était ailleurs ? Présente au Mali depuis janvier 2013 sous l’appellation Opération « Serval », le nom d’un animal qui ressemble au chacal, devenue Barkhane (la Dune), l’Armée française a signé avec le Mali du Président Ibrahim Boubacar KEITA (IBK), un Accord de Défense en juillet 2014.

Plus de cinq (5) ans après, le Mali s’enfonce davantage dans le bourbier. Le Mali est dans un gouffre ; aucune stratégie pour nous faire sortir de cet enfer. Chaque jour, des militaires maliens tombent sur le champ de l’honneur comme des noix mûres de karité. Barkhane (“La Dune”) qui a pris le relais le de Serval au Sahel, quadrille bien le territoire malien. Elle a des bases à Gossi, Gao et à Kidal.

Nouvel Horizon

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...