Mali : Face à l’immobilisme de l’armée

Et si le problème était ailleurs ? Présente au Mali depuis janvier 2013 sous l’appellation Opération « Serval », le nom d’un animal qui ressemble au chacal, devenue Barkhane (la Dune), l’Armée française a signé avec le Mali du Président Ibrahim Boubacar KEITA (IBK), un Accord de Défense en juillet 2014.

Plus de cinq (5) ans après, le Mali s’enfonce davantage dans le bourbier. Le Mali est dans un gouffre ; aucune stratégie pour nous faire sortir de cet enfer. Chaque jour, des militaires maliens tombent sur le champ de l’honneur comme des noix mûres de karité. Barkhane (“La Dune”) qui a pris le relais le de Serval au Sahel, quadrille bien le territoire malien. Elle a des bases à Gossi, Gao et à Kidal.

Nouvel Horizon

Lire aussi

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...