Mali : Face à l’immobilisme de l’armée

Et si le problème était ailleurs ? Présente au Mali depuis janvier 2013 sous l’appellation Opération « Serval », le nom d’un animal qui ressemble au chacal, devenue Barkhane (la Dune), l’Armée française a signé avec le Mali du Président Ibrahim Boubacar KEITA (IBK), un Accord de Défense en juillet 2014.

Plus de cinq (5) ans après, le Mali s’enfonce davantage dans le bourbier. Le Mali est dans un gouffre ; aucune stratégie pour nous faire sortir de cet enfer. Chaque jour, des militaires maliens tombent sur le champ de l’honneur comme des noix mûres de karité. Barkhane (“La Dune”) qui a pris le relais le de Serval au Sahel, quadrille bien le territoire malien. Elle a des bases à Gossi, Gao et à Kidal.

Nouvel Horizon

Lire aussi

Ibrahima Diawara remise trophée Segou Mali

Mali: Ibrahima Diawara aux côtés de la jeunesse de Ségou...

Le président du Parti Mouvement Maliens Tout Court, Mouvement pour la solidarité et le développement (MTC-MSD), Ibrah...
Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...