Mali : Face à l’immobilisme de l’armée

Et si le problème était ailleurs ? Présente au Mali depuis janvier 2013 sous l’appellation Opération « Serval », le nom d’un animal qui ressemble au chacal, devenue Barkhane (la Dune), l’Armée française a signé avec le Mali du Président Ibrahim Boubacar KEITA (IBK), un Accord de Défense en juillet 2014.

Plus de cinq (5) ans après, le Mali s’enfonce davantage dans le bourbier. Le Mali est dans un gouffre ; aucune stratégie pour nous faire sortir de cet enfer. Chaque jour, des militaires maliens tombent sur le champ de l’honneur comme des noix mûres de karité. Barkhane (“La Dune”) qui a pris le relais le de Serval au Sahel, quadrille bien le territoire malien. Elle a des bases à Gossi, Gao et à Kidal.

Nouvel Horizon

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...