Mali : face au coronavirus, la CMA ferme les frontières terrestres avec l’Algérie et la Mauritanie

La CMA préoccupée par les récents développements et propagations fulgurantes du Covid-19 dans les pays limitrophes (Algérie, Mauritanie, Niger, Burkina-Faso) à annoncé ce jour, qu’elle fermera les frontières avec les pays proches de ses Check-point.

Alors que le gouvernement malien n’a pas fermé les frontières terrestres, la coordination des mouvements de l’Azawad a decidé de fermer les frontières du Mali avec l’Algérie et la Mauritanie « pour décourager les mouvements des populations ». L’annonce a été faite aujourd’hui 20 mars dans un communiqué de presse.  « La CMA va interdire le passage au niveau des Cheick Point de Timiaouine, Tin Tiska, Telhandak et In Khalil, dans la région de Kidal. Vers la Mauritanie, c’est notamment le Cheick point de Foyta dans la région de Tombouctou qui va bloguer le passage des voyageurs. C’est pour dissuader le déplacement des populations », explique à Nord sud journal Ibrahim AG EOUEGH, porte-parole de la CMA.

Afin de palier au plus urgents, la CMA demande :

 1. avec insistance à toutes les populations d’observer le minimum des consignes de prévention élémentaires, notamment la limitation des déplacements hors nécessités suffisamment justifiées ;

 2. aux partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux de s’investir par la dotation en moyens de dépistage précoces à défaut de personnel médical, et décide de la mise en place d’une commission de veille et de centralisation de données de première urgence ; de mesures drastiques de contrôle et d’interdiction de passage au niveau de tous les check-points installés aux frontières.

Pour mener une lutte collective, la CMA demande « la collaboration et la compréhension de tous afin que chacun puisse s’associer à l’effort en s’interdisant d’être vecteur potentiel de transmission de cette pandémie ».

Lire aussi

Mali: dans les coulisses des désignations de Bah Ndaw et Assimi Goita à la tête de la transition...

Ce lundi 21 septembre, des leaders de la société, des responsables religieux, responsables des groupes armés signatai...

Mali : l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw désigné pour diriger la transition...

La transition au Mali, l’ancien ministre de la défense Bah N’Daw est choisi ce 21 septembre, pour diriger l...

Mali : dernières discussions et consultations à la veille de l’ultimatum de la Cédéao...

Le Mali va-t-il enfin connaître l’identité de son président et de son Premier ministre de transition ? La feui...

Mali : à propos des gouverneurs et du chef de l’Etat, les propositions maussades du PARENA...

Faire de l’élection du président de la République une affaire de « komo » ou de « fétiche ...